En matière de construction comme en décoration intérieure, le bois revient dans la tendance. Premièrement, son prix est devenu plus accessible pour les particuliers. Deuxièmement, l’évolution des traitements et des teintes permet de proposer des gammes de couleurs et de revêtements plus dans l’air du temps. Bien au-delà de ces considérations le bois est un excellent investissement, et ce pour trois raisons au minimum.

Un revêtement noble

Le bois a toujours eu la réputation d’être un matériau d’un certain standing. Aujourd’hui, l’on ne le retrouve que dans les maisons d’un cachet particulier. La variété des essences lui permet de s’accorder avec de nombreux styles décoratifs. Premièrement, il restitue l’aspect ancien et traditionnel que l’on ne voit plus dans les constructions modernes, mais il apporte également une certaine qualité de vie. Par exemple, en régulant l’humidité et la chaleur, le bois procure un grand confort aux habitations. D’autre part, il est aussi réputé pour ses vertus acoustiques puisqu’il absorbe le bruit. Néanmoins, pour les parquets, il faudra préférer la pose collée plutôt que flottante. Enfin, c’est un revêtement qui respire et donc qui garde un air sain dans l’habitat.

Le bois est économique

Investir dans un revêtement en bois, aussi bien au niveau des sols, que des murs, des fenêtres ou encore de l’ossature de la maison aide à réaliser des économies. Premièrement, ses vertus isolantes gardent mieux la chaleur des pièces tout en permettant à l’architecture de respirer. Ses performances thermiques bien nettement supérieures aux autres matériaux de construction. Il s’accorde avec de nombreuses matières isolantes pour limiter les ponts thermiques, ce qui est très intéressant pour les fenêtres ou les portes en bois afin de limiter les pertes de chaleur. Il permet donc de réaliser de précieuses économies sur sa facture d’électricité.

Un matériau écologique

Plus respectueuses de l’environnement, les maisons de bois sont très répandues dans l’architecture écologique. D’une part, le fait pour lui de réduire la consommation d’énergie d’un foyer est un premier élément significatif. D’autre part, le bois a pour vertu de stocker le carbone et contribue donc à réduire la production des gaz à effet de serre. Sa fabrication ne nécessitant pas de transformation particulière comme l’aluminium ou le béton, il consomme peu d’énergie fossile. Enfin, c’est un revêtement qui dure beaucoup. S’il est bien entretenu, il pourra traverser les siècles sans se détériorer et en gardera toutes ses vertus. Les pays scandinaves par exemple l’utilisent beaucoup pour construire des maisons résistantes aux conditions extrêmes.

Ne manquez pas nos autres contenus :