En hiver et en été, les automobilistes doivent changer leurs pneus afin de jouir de la meilleure adhérence même si les températures sont élevées ou si les sols sont mouillés. Par conséquent, si vous possédez deux jeux, vous devez conserver celui qui n’est pas utilisé, mais le stockage demande tout de même quelques précautions.

Le rayonnage pour vos pneus doit être installé dans un local sec et aéré

Certains conducteurs ont la mauvaise habitude d’entasser les pneus dans le garage, à la cave ou au grenier alors que cette technique est particulièrement nuisible. En effet, les performances sont largement altérées, d’où l’intérêt de se focaliser pleinement sur les conditions de stockage. Certains professionnels optent pour un rack à pneu. C’est un rayonnage très sympathique surtout si vous avez plusieurs voitures et une moto. L’espace demandé est important, il est donc préférable de choisir un concept à la fois pratique et utile. Il sera judicieux de l’installer dans un local sec, aéré et surtout propre. Les températures ne doivent pas être excessives puisque les pneus hiver n’aiment pas la chaleur et l’inverse est aussi possible pour les versions d’été.

Attention, les pneus n’apprécient pas les ateliers de bricolage

Les automobilistes doivent aussi stocker les pneus à l’abri de la lumière et il est important de les éloigner des intempéries. Par conséquent, si vous les entreposez sous la pluie, la neige, le vent et le gel, il y a de grandes chances pour que les performances soient largement entachées sur le long terme. Ce ne sont pas les seules précautions que vous devez prendre, car les pneus n’aiment pas les substances chimiques, les clous, les vis, les flammes, les décharges électriques… Si vous avez donc tendance à réaliser des ateliers de bricolage dans votre garage, il sera indispensable d’installer votre rayonnage à l’abri ou dans une autre zone totalement protégée.

Il est possible d’empiler vos pneus pour un stockage sur le court terme

Si le stockage doit durer plus de 4 semaines, il faudra penser à installer vos pneus sur ces fameuses étagères, car il est impératif qu’il soit à 10 cm du sol. Dans le cas contraire, vous ne serez pas à l’abri d’une déformation qui deviendra problématique pendant l’utilisation. De plus, les conducteurs sont invités à procéder à une légère rotation au maximum une fois par mois. Pour un stockage inférieur à ce délai, il est envisageable de construire des piles, mais elles ne doivent pas être supérieures à 1.20 mètre. À nouveau, ils ne doivent pas être au contact avec le sol, d’où l’intérêt de les positionner sur une petite estrade aérée comme une palette.

Veillez également à positionner dans les règles de l’art vos pneus pour qu’ils ne se déforment pas. Avec tous ces conseils, vous êtes désormais prêt pour reprendre la route et, si le soleil commence à pointer le bout de son nez, vous pourrez changer vos pneus afin d’adopter ceux pour l’été puisque les routes ne seront plus glissantes.

Ne manquez pas nos autres contenus :