L’ECG ou l’électrocardiogramme correspond à l’enregistrement de l’activité cardiaque. Pour le déterminer, l’utilisation d’un appareil spécifique est nécessaire. Le plus souvent, les médecins mettent des électrodes au niveau des poignets, des chevilles et sur la poitrine. Il faut savoir que l’examen est réalisé en général dans un service de cardiologie.

Notez que cette technique fournit immédiatement des informations précises sur la santé du cœur. On l’utilise pour de nombreuses raisons : dans le cas de certaines maladies cardiovasculaires, en cas de douleur thoracique ou en prévention.

Un examen essentiel pour des personnes ayant des facteurs de risque pour la maladie cardiaque

Un électrocardiogramme est nécessaire si vous avez les symptômes d’une maladie cardiaque comme des palpitations, des douleurs thoraciques ou encore de l’hypertension. Grâce à cet examen, les médecins pourront déterminer si vous risquez de faire une crise cardiaque. Les personnes qui n’éprouvent aucun symptôme peuvent ne pas se soumettre à ce genre de test.

En effet, ces tests ne sont pas importants lors d’un examen de routine. Par ailleurs, de nombreuses personnes décident de subir un ECG même si elles n’ont pas de symptômes de maladie cardiaque. Un moyen qui leur permet en outre de connaître la santé de leur cœur.

Un examen en guise de prévention

Il faut savoir qu’un tel examen ne causera aucun mal. Par ailleurs, il peut arriver où les résultats soient imprécis, vous amenant ainsi à réaliser d’autres tests. Sachez qu’il peut être indispensable de subir un ECG dans certains cas. D’ailleurs, lorsque vous remarquez un battement cardiaque irrégulier, un essoufflement ou une douleur thoracique, l’idéal serait d’effectuer un électrocardiogramme.

Cependant, il est aussi possible d’effectuer ce test lors d’un bilan de santé. Lors de ces tests, l’utilisation d’une bandelette urinaire s’avère être nécessaire. Un moyen efficace pour prévenir différentes maladies et ainsi adopter le traitement adapté.

Ne manquez pas nos autres contenus :