Assurance emprunteur : une protection précieuse pour votre crédit immobilier

L’assurance emprunteur permet de sécuriser l’emprunt immobilier et peut s’avérer très utile pour les emprunteurs en cas d’accidents de la vie. Elle est donc nécessaire afin de garantir la tranquillité financière relative à un projet immobilier.

Définition de l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est une assurance qui va couvrir les risques liés au remboursement d’un crédit. Elle prend en charge tout ou partie du remboursement des échéances mensuelles en cas de difficultés rencontrées par l’emprunteur, comme la perte d’emploi, l’incapacité temporaire de travail ou encore le décès. Il existe plusieurs types d’assurances emprunteurs, en fonction des garanties souhaitées et des conditions imposées par le contrat :

  • L’assurance-invalidité;
  • L’assurance-décès;
  • L’assurance perte d’emploi.

Ces différentes garanties peuvent être souscrites séparément ou ensemble, selon les besoins et le profil de l’emprunteur.

Fonctionnement et conditions de mise en œuvre de l’assurance emprunteur

Pour pouvoir bénéficier de l’assurance emprunteur, il faut remplir certaines conditions lors de la signature du contrat d’assurance. Tout d’abord, un questionnaire médical doit être rempli et validé par un médecin-conseil qui évaluera les risques pour l’assureur. Ensuite, une période de carence est généralement appliquée avant que l’assurance emprunteur puisse être activée. Cette période dite “de carence” diffère selon le type de garantie souscrite (ex : 6 mois pour la perte d’emploi).

En cas de besoin de mise en œuvre de l’assurance emprunteur, l’emprunteur doit informer son assureur dans un délai précisé au contrat, accompagné des justificatifs requis. Après étude du dossier, si celui-ci est accepté, l’assureur prendra en charge tout ou partie des échéances de remboursement.

Lire aussi :  7 étapes pour préparer son projet immobilier

Les coûts liés à l’assurance emprunteur

Le coût d’une assurance emprunteur varie selon plusieurs critères :

  • L’âge de l’emprunteur;
  • Le montant du crédit;
  • La durée du prêt;
  • Le profil médical de l’emprunteur;
  • Les garanties souscrites (incapacité de travail, décès, etc.).

Il est important de noter que certaines conditions particulières peuvent influer sur le montant de la cotisation, comme la pratique d’un sport à risque ou un métier considéré dangereux.

Pour choisir la meilleure offre d’assurance emprunteur au meilleur prix, il est recommandé de comparer les offres du marché avant de signer le contrat.

Résilier et changer d’assurance emprunteur

Les lois Hamon, Bourquin et autres dispositifs pour résilier son assurance emprunteur

Plusieurs textes de loi autorisent la résiliation d’une assurance emprunteur pour permettre à l’emprunteur de bénéficier d’une couverture plus avantageuse ou moins onéreuse :

  • La loi Hamon : elle autorise la résiliation du contrat d’assurance emprunteur et la souscription d’un nouveau contrat pendant la première année suivant la signature du prêt immobilier;
  • La loi Bourquin : elle permet de résilier son contrat chaque année à la date anniversaire de sa souscription, si un préavis de deux mois est respecté.

Cependant, pour procéder à des changements d’assurance emprunteur, le nouvel assureur doit proposer un contrat aux garanties équivalentes à celles du contrat en cours. La banque prêteuse devra valider cette nouvelle assurance, sans pouvoir facturer de frais supplémentaires.

Comparer les assurances emprunteurs : une démarche essentielle

Afin de choisir la meilleure offre en termes de prix et de garanties, il est fortement conseillé de comparer les offres d’assurance emprunteur disponibles sur le marché. Pour cela, plusieurs éléments doivent être pris en compte :

  1. Les garanties proposées (décès, incapacité de travail, etc.);
  2. Les conditions d’indemnisation;
  3. Le coût total du contrat d’assurance.
Lire aussi :  4 biens adaptés à un investissement locatif

Certaines offres peuvent également inclure des exclusions spécifiques ou des franchises importantes, ce qui doit également être considéré avant de souscrire à un contrat d’assurance emprunteur.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !