Pour tous les propriétaires d’un véhicule, la souscription d’une assurance automobile est obligatoire. Il s’agit d’un des documents permettant au conducteur de circuler librement. Ce document lie l’assureur et l’assuré par un contrat, qui stipule que l’assuré doit payer une cotisation régulière, tandis que l’assureur a pour obligation de l’indemniser en cas de sinistre. Mais comment choisir l’assurance la plus adaptée ? Découvrez ci-dessous les principaux points à savoir avant d’opérer votre souscription.

Assurance auto : les options importantes

L’assurance pour un véhicule présente 2 variantes, notamment l’assurance auto obligatoire et l’assurance facultative.

L’assurance auto obligatoire

Les véhicules à moteur doivent disposer d’une garantie responsabilité civile, aussi appelée assurance « au tiers » ou « tierce collision ». Cette assurance couvre les dommages causés à autrui en cas d’accident. Il peut s’agir d’un passager, d’un autre véhicule ou bien d’un conducteur. Cette formule est considérée comme l’assurance minimale indispensable afin de rouler librement.

Si vous souhaitez avoir une couverture optimale, il est conseillé de souscrire une assurance « tous risques ». Comme son nom l’indique, avec ce type d’assurance, l’assureur compensera les victimes peu importe le degré de responsabilité. Elle vous indemnisera également si l’achat de votre véhicule a été fait à crédit. Et en cas d’accident non responsable, ce sera l’assurance du responsable qui sera mise à contribution.

Assurance auto contrat

L’assurance auto facultative

Ce type d’assurance est considéré comme une assurance complémentaire pour les personnes qui trouvent que l’assurance responsabilité civile n’est pas suffisante. Il s’agit d’une extension d’assurance qui indemnise les dommages causés au véhicule ou aux biens qui se trouvent à l’intérieur du véhicule.

Lire aussi :  Peut-on changer de voiture quand on est sous crédit ?

Parmi les possibilités, l’assurance dégâts corporels d’un conducteur permet une indemnisation plus élevée. En effet, le conducteur est dédommagé à hauteur de la somme mentionnée dans le contrat, peu importe le type d’accident. Cette option permet une prise en charge suite à des blessures du conducteur, son décès ou son invalidité.

L’assistance 0 km est quant à elle intéressante pour vous aider en cas de panne, même si vous êtes à seulement quelques mètres de votre domicile. Elle vous permet un dépannage garanti, et possiblement un véhicule de remplacement.

Assurance auto : les options intéressantes selon l’âge du véhicule

L’assurance pour une voiture neuve n’est pas identique à l’assurance d’une voiture avec déjà plusieurs kilomètres au compteur. En effet, la valeur d’un véhicule se dégrade au fil des années et proportionnellement au nombre de kilomètres effectués. La base de l’indemnité en cas de sinistre se calcule donc par la Valeur de Remplacement À Dire d’Expert ou le VRADE.

Voici donc quelques conseils afin de vous aider à choisir la couverture adaptée à votre véhicule selon son ancienneté :

  • l’assurance tous risques est dédiée aux voitures neuves,

  • l’assurance au tiers est conseillée pour une voiture de 2 à 5 ans. Toutefois, vous pouvez obtenir des garanties supplémentaires. Cette assurance vous indemnise à hauteur du prix d’achat en cas de sinistre,

  • l’assurance au tiers avec souscription aux garanties complémentaires est la plus recommandée si votre voiture est âgée de plus de 5 ans. La garantie VRADE est celle qui est généralement choisie pour ce type de véhicule, car elle permet une meilleure indemnisation en cas de sinistre. Le calcul du dédommagement se fait sur la base d’une estimation de la valeur. D’habitude, cette valeur est supérieure au montant d’un contrat standard avec des dommages matériels.

  • l’assurance au tiers avec une garantie vol ou incendie est idéale pour les véhicules de plus de 8 ans.

Lire aussi :  Acheter un SUV d'occasion, le bon plan ?

Enfin, si votre voiture est âgée de plus de 10 ans, vous pouvez opter pour une formule au tiers.

Néanmoins, il est à noter que l’âge du véhicule n’est pas le seul indicateur pour mieux évaluer votre indemnisation en cas de sinistre. La cote Argus est également prise en compte.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *