Difficile de se rendre en Lorraine sans en découvrir les nombreuses charcuteries et salaisons. Presque une étape obligatoire dans la région, n’hésitez pas à profiter de tous les savoureux produits du terroir. Laissez-vous tenter par des recettes originales et des produits goûteux. Si vous cherchez à vous procurer ces charcuteries, rien ne vaut s’adresser à une boucherie artisanale !

Le kassler en croûte : une préparation typiquement lorraine

Bien souvent, les spécialités à base de porc déplaisent à certaines personnes parce qu’elles sont trop sèches. Il suffit d’une mauvaise cuisson pour obtenir un véritable morceau de semelle. Ici, c’est tout le contraire. Le kassler fumé est une préparation obtenu à partir d’un filet de porc. Tendre et goûteuse, autant dire qu’elle ravira les amoureux de porc.

De nombreuses recettes existent, comme le kassler en croûte. Si vous voulez réaliser cette spécialité vous-même, vous pouvez opter pour une pâte feuilletée toute faites. Inutile de perdre du temps, cette dernière prendra rapidement le goût du filet de porc. Si vous craignez encore que la préparation soit sèche, notre petit conseil maison : badigeonnez votre pâte d’un fromage mousseux à l’ail ou aux herbes avant d’enrouler le kassler dedans. Succès garanti à la sortie du four ! Vous pouvez aussi vous renseigner sur les autres spécialités des Vosges et de Lorraine.

Le saucisson lorrain par excellence : le fuseau

Si vous avez un jour cherché une manière de vous faire plaisir avec de la charcuterie, vous avez probablement déjà entendu parler du fuseau lorrain. Pourquoi ? Cette spécialité a l’avantage d’être nettement moins grasse que les autres saucissons du genre. Produit typique de Lorraine, il se compose de viande de porc, de condiments et d’épices variés : poivre, sel, cumin, baies forestières, ail et vin rouge. Certaines variantes incorporent (très rarement) des noix ou encore du fromage… Mais la version traditionnelle n’en a pas besoin.

Déguster le fuseau lorrain ne se fait pas à la légère. Premièrement, vous pouvez le faire de deux manières :

  • Encore frais : il est alors très tendre et moelleux, idéal pour un apéritif léger et agréable.
  • Après affinage : plus sec et au goût plus prononcé, vous l’accompagnerez d’un fromage comme le Comté et d’un bon pain rustique de campagne.

Les plus audacieux l’incorporeront dans des plats cuisinés… Attention de ne jamais faire cela devant un véritable lorrain, il risquerait de le prendre mal. Cependant, sur une pizza ou sur une autre préparation de ce genre, c’est un véritable régal ! N’hésitez pas à vous laisser tenter.

Ne manquez pas nos autres contenus :