Vous êtes passionnée par l’esthétique dans son ensemble, et en particulier la beauté des mains ? Que vous soyez déjà esthéticienne ou non, vous pouvez vous former pour devenir manucure. Voici toutes les démarches à réaliser pour atteindre ce but.

Les soins qu’il faut apprendre

Il faut savoir que la formation de manucure est la même que la formation d’esthéticienne. Aussi, vous pouvez choisir d’exercer votre métier en institut, ou bien de devenir esthéticienne à domicile à l’Ile Saint-Martin, par exemple. Aussi, il faut savoir qu’il existe deux formations différentes pour accéder au métier de soin des ongles. Vous pouvez choisir de devenir manucure, ou prothésiste ongulaire. Les deux métiers se ressemblent mais sont pourtant différents.

Les missions de la manucure sont les suivantes :

  • couper les ongles
  • limer les ongles
  • repousser les cuticules
  • appliquer des crèmes, pommades et soins
  • appliquer du vernis à ongles coloré, durcissant ou traitant
  • poser des faux ongles
  • faire une french manucure
  • décorer les ongles avec des décalcomanies ou des piercings
  • masser les mains

Cette liste est non exhaustive et peut évoluer selon l’institut dans lequel vous souhaitez exercer, ou bien selon les prestations que vous souhaitez proposer. Les prothésistes ongulaires ont quasiment les mêmes missions, sauf qu’elles sont en mesure de poser des faux ongles en gel ou en résine, mais également faire du nail art.

Les différents cursus

Pour se former au métier d’esthéticienne, il existe plusieurs solutions. Trois formations permettent de se former à ce métier. Le premier diplôme que vous pouvez acquérir est le CAP esthétique-cosmétique. Cette formation est disponible en alternance, ce qui vous permet de vous former théoriquement mais également de façon pratique en exerçant auprès d’un professionnel.

Vous pouvez également choisir un bac professionnel esthétique-cosmétique. Ce diplôme se prépare après la classe de troisième au collège. C’est une alternative au baccalauréat général. Enfin, vous pouvez réaliser un BTS esthétique-cosmétique, qui se fait en deux ans après le bac. Il faut savoir que durant la formation, vous alternerez entre les cours théoriques et les stages en entreprise. Cela devrait vous aider à trouver un patron dès la sortie de l’école.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également ouvrir votre propre institut ou salon de beauté. Cela sera forcément un peu plus long et compliqué que si vous vous faites embaucher, mais ce n’est pas impossible. A la différence des esthéticiennes manucures, les prothésistes ongulaires ne s’occupent que des ongles et ne réalisent pas de gommage ou de massage des mains.

Ne manquez pas nos autres contenus :