Lorsque vous avez prévu d’effectuer un voyage dans un but professionnel ou pour vous offrir des vacances, il peut arriver que vous soyez confronté à des imprévus chez votre compagnie de transport aérien. Vous pouvez par exemple vous retrouver dans un cas d’annulation de vol transavia. La gestion de ce désagrément, dont la survenance échappe parfois au contrôle de la compagnie, s’effectue suivant des méthodes et modalités bien précises. Il convient que vous en soyez informé afin de prendre les décisions adéquates en cas d’annulation de votre vol. Découvrez les dispositions à prendre et les différentes alternatives qui s’offrent à vous dans des cas de vols annulés Transavia, et comment bénéficier d’une indemnisation pour un vol annulé.

Annulation de vol transavia : quelles dispositions à prendre ?

En situation d’annulation de vol transavia, il est absolument essentiel pour vous, en tant que client, de vous informer sur les causes de celles ci. En effet, les raisons qui entraînent une annulation de vol sont de divers ordres, et la conduite à tenir dans cette situation dépend entièrement de ces raisons. Selon la responsabilité de Transavia, vous aurez donc à bénéficier d’une offre d’alternatives intéressantes et peut-être également d’une compensation dont les termes seront développés plus loin. Si les causes de l’annulation sont extraordinaires ou indépendantes de la volonté de la compagnie, celle-ci ne peut être tenue responsable. Ces causes dites extraordinaires sont par exemple des problèmes de sécurité, des conditions météorologiques instables et dangereuses ou l’instabilité politique au sein d’un État escale ou au sein de votre destination. Le plus important pour vous, c’est de vous assurer que la cause de l’annulation du vol est totalement du fait de votre compagnie, afin de pouvoir bénéficier dans des conditions précises d’une compensation financière. Un autre point qu’il est important de ne pas ignorer ou négliger se trouve être la date à laquelle la compagnie vous a informé. En effet, le réseau de transport aérien est obligé par la loi de vous informer dans un délai minimum de 14 jours avant votre vol, de l’annulation de celui-ci. Aussi, est-il important pour vous de bien considérer la date à laquelle vous avez reçu l’information pour décider de la procédure idéale à engager suite à une annulation de vol transavia.

Lire aussi :  Les avantages et les inconvénients du e-tourisme

Quelles sont les alternatives proposées par Transavia ?

Lorsqu’une annulation de vol Transavia vous est notifiée et que cette situation est du fait de la compagnie, cette dernière vous propose diverses alternatives dans le but de réduire le désagrément que l’annulation vous a causé. Normalement, ces alternatives vous seront envoyées par mail. La compagnie vous proposera donc par ce canal soit de faire modifier votre billet, soit de vous rembourser. Il vous revient de choisir ce qui vous convient le mieux. De façon concrète, la modification de votre billet peut prendre deux formes. Dans la première, Transavia vous invite à prendre le premier prochain vol disponible. Il s’agit pour vous dans ce cas de faire modifier la réservation de votre vol afin de pouvoir prendre le premier prochain vol en direction de votre destination et de pouvoir ainsi arriver avec un peu de retard. C’est une option qui vous permet de fait de bénéficier d’une prise en charge (qui inclut la nourriture, la boisson et éventuellement l’hébergement) selon la durée du retard ainsi accusé par Transavia. Dans la deuxième forme, vous êtes également invité à faire modifier votre réservation, mais cette fois-ci, dans le but d’effectuer votre voyage à une date ultérieure, choisie par vous. S’il se trouve que l’une de ces options ne vous satisfait pas, il vous reste la possibilité du remboursement. Celle-ci consiste à vous faire rembourser le montant de votre vol annulé. Si vous choisissez cette option, vous serez donc remboursé dans un délai de 7 jours, de la totalité du montant de votre billet qui bien entendu ne sera plus valable à partir de ce moment.

Comment bénéficier d’une indemnisation vol annulé Transavia ?

Vous pouvez bénéficier d’une indemnisation vol annulé Transavia, mais pour cela, il faut que certaines conditions spécifiques soient réunies. Tel qu’il est mentionné plus haut, l’obtention d’une compensation financière n’est possible que si une annulation de vol est liée à une cause dont la compagnie est responsable. Les circonstances exceptionnelles ne peuvent donc pas entraîner le versement d’une compensation financière. En dehors de cette condition, si la date à laquelle vous avez été informé de l’annulation de vol transavia se situe avant les 14 jours qui précèdent la date de votre voyage, vous ne pouvez pas non plus espérer bénéficier d’une indemnisation. Ces précisions faites, il convient d’évoquer la manière dont le montant d’une indemnisation vol annulé Transavia est déterminé. Ces modalités de détermination sont définies par le règlement 261 de l’Union européenne de l’année 2004. Selon ce règlement, le montant d’une indemnisation vol annulé est déterminé en fonction de la distance du vol que vous souhaitiez effectuer. Le montant de la compensation que vous êtes susceptible de recevoir de Transavia se décide donc comme suit : 250 euros si votre vol est inférieur à 1500 km, 400 euros si votre vol est effectué dans l’Union Européenne et supérieur à 1500 km, 400 euros si le vol est au-delà de l’Europe et sa distance comprise entre 1500 et 3500 km et 600 euros si le vol fait plus de 3500 km. Par ailleurs, le montant de la compensation proposé par Transavia en cas de vol annulé peut être réduit de moitié si vous avez accepté de modifier votre réservation afin de prendre un autre vol. Ceci est possible dans les cas où l’heure d’arrivée du vol que la compagnie aérienne a proposé en remplacement est sensiblement proche de l’heure d’arrivée du vol que vous deviez prendre initialement. De façon pratique, voici les cas où cela est possible : pour les vols de 1500 km maximum, l’arrivée ne doit pas excéder les 2 heures, pour les vols entre 1500 km et 3500 km, l’arrivée doit se faire dans les 3 heures maximum et enfin, pour les vols supérieurs à 3500 km, l’arrivée doit s’effectuer sans excéder les 4 heures.

Lire aussi :  Location de bateau en Martinique : comment faire une réservation ?

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *