Eau de piscine verte remède de grand-mère : solutions écologiques et économiques

Lorsque l’eau d’une piscine devient verte, c’est souvent le signe d’une invasion d’algues. Ce problème courant altère l’apparence cristalline souhaitée de l’eau, donnant à la piscine un aspect marécageux. Découvrez dans cet article comment combattre l’eau verte de piscine avec des remèdes de grand-mère.

Les remèdes de grand-mère pour une eau de piscine cristalline

Face à une piscine dont l’eau a viré au vert, les remèdes de grand-mère offrent des solutions écologiques et économiques. Ils impliquent l’utilisation de produits simples, souvent déjà présents dans les maisons.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un remède incontournable des grands-mères pour maintenir l’eau de votre piscine à un pH optimal. En neutralisant l’acidité, il empêche la prolifération des algues et aide à transformer l’eau de votre piscine en une eau moins verte et plus claire. Son utilisation régulière est une méthode douce mais efficace pour traiter l’eau.

L’aspirine

L’aspirine, une fois écrasée et dissoute, agit comme remède contre les algues. Grâce à l’aspirine, vous n’avez plus besoin de recourir à des produits plus agressifs comme le chlore.

Le chlore non stabilisé

Le chlore non stabilisé est un produit de choc puissant qui élimine rapidement les algues et désinfecte l’eau. Il est particulièrement utile pour les traitements intensifs lorsque l’eau de piscine est devenue verte.

Les effets nocifs des produits chimiques sur l’entretien de votre piscine

L’utilisation de produits chimiques pour l’entretien des piscines a des conséquences néfastes tant pour l’environnement que pour la santé des nageurs. Bien qu’efficace pour éliminer les algues et maintenir une eau claire, le chlore cause des irritations de la peau et des yeux. De plus, les sous-produits chlorés entraînent des problèmes respiratoires et d’autres effets à long terme sur la santé.

Lire aussi :  Silicone, les astuces pour l’enlever facilement

Une alternative douce avec le bicarbonate de soude

Les remèdes de grand-mère tels que le bicarbonate de soude offrent une solution plus douce et moins agressive. Ils permettent de réguler les niveaux de pH et d’oxygéner l’eau sans les risques associés aux produits chimiques.

Utilisation modérée du sulfate de cuivre

Un autre remède souvent utilisé est le sulfate de cuivre, mais il doit être utilisé modérément car un excès peut entraîner des dépôts de cuivre dans la piscine.

Pourquoi privilégier les remèdes de grand-mère

  • Écologique : Les remèdes de grand-mère utilisent des produits naturels et réduisent l’empreinte chimique laissée par les produits industriels.
  • Économique : Souvent, ces remèdes sont faits avec des produits accessibles et bon marché que vous avez déjà chez vous.
  • Facilité d’application : Ces méthodes ne nécessitent pas d’équipements spécialisés ou de compétences techniques avancées.
  • Santé préservée : Moins d’exposition aux produits chimiques signifie moins de risque pour la santé des nageurs.

Combiner remèdes de grand-mère et méthodes traditionnelles

Pour maintenir une eau cristalline tout au long de l’année, il est possible de combiner remèdes de grand-mère et méthodes traditionnelles. Voici quelques conseils pratiques :

Planifiez un entretien régulier

Un entretien régulier permet de prévenir l’apparition d’algues et autres contaminants. Utilisez un programme hebdomadaire d’entretien incluant l’utilisation de bicarbonate de soude et d’autres remèdes naturels.

Surveillez le pH et le niveau de chlore

Assurez-vous que le pH de l’eau reste entre 7,0 et 7,4 et que le niveau de chlore libre se situe entre 1 et 3 ppm (parties par million) pour éviter tout déséquilibre propice aux algues.

Lire aussi :  Comment améliorer votre routine de ménage pour un foyer plus propre et plus organisé

Aérez votre piscine

Bougez régulièrement l’eau de votre piscine pour empêcher la stagnation et faciliter l’oxygénation, ce qui limite la croissance des algues.

Nettoyez les filtres

N’oubliez pas de nettoyer et remplacer régulièrement les filtres de votre piscine pour garantir une filtration efficace de l’eau et réduire la charge organique.

Utilisez la couverture de piscine

Pensez à couvrir votre piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée afin de limiter la contamination par les débris et l’exposition directe aux éléments qui favorisent la prolifération des algues.

Maintenir l’eau de piscine claire et accueillante sans avoir recours systématiquement aux produits chimiques est non seulement possible, mais aussi bénéfique pour la santé et l’environnement. En adoptant ces remèdes de grand-mère et en intégrant des pratiques d’entretien régulier, vous pouvez profiter d’une eau de piscine propre et agréable tout au long de l’année.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !