Face à la surproduction de bouteilles d’eau en plastique et pour ralentir les conséquences sur l’environnement, il est recommandé de boire de l’eau du robinet. En dépit des multiples contrôles dont elle fait l’objet, l’eau du robinet contient bien souvent des résidus de calcaire ou de polluants. Pour en finir avec tous ces polluants, il faut filtrer et purifier l’eau avec des éléments naturels comme les perles de céramique avant de la consommer. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce matériau naturel de purification.

Les perles de céramique : de quoi s’agit-il ?

Le terme « perles de céramique » désigne de petits tubes d’argile mesurant à peu près 1 cm de diamètre et servant à purifier l’eau grâce aux micro-organismes efficaces qu’elles contiennent. L’argile est en effet un matériau naturellement poreux. De ce fait, il permet de filtrer toutes les particules d’une taille inférieure à 1 micron. Son action est donc conjuguée avec celle des micro-organismes. Il existe deux types de perles de céramiques qui se différencient par leur couleur ainsi que par leur mode de fabrication. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur les perles de céramique, leur mode de fabrication et de fonctionnement.

Les perles de céramique grises

Obtenues après la cuisson à plus de 700 degrés d’argile enrichie en micro-organismes, les perles de céramique grises ont pour rôle de purifier et adoucir l’eau potable du robinet. Les perles grises sont connues pour leur efficacité quant à la réduction des dépôts de calcaire présents dans l’eau du robinet. De plus, leur utilisation régulière contribue à préserver les appareils électroménagers du tartre et autres croûtes de calcaire dus à l’eau de robinet non filtrée. Compte tenu de leurs propriétés, il est possible de les utiliser sur une longue durée (environ 10 ans).

Les perles de céramique roses

Elles s’obtiennent suivant la même méthode que les perles grises. Toutefois, l’argile servant à leur fabrication est cuite à une température beaucoup plus basse. Cette cuisson leur octroie une structure plus poreuse qui augmente leur efficacité de purification de l’eau à boire et réduit leur efficacité à supprimer les dépôts calcaires. Par ailleurs, les perles de céramique roses ont une durée de vie moins longue en raison de leur fort pouvoir d’absorption des micropolluants, des résidus chimiques et des métaux lourds.

Importance des micro-organismes efficaces dans le processus de purification de l’eau

Découverts dans les années 1980 par le Professeur japonais Teruo Higa, les micro-organismes efficaces (ou EM) sont des bactéries, qui lorsqu’elles sont mélangées, créent un nouvel équilibre en transformant l’environnement dans lequel elles sont introduites. Parmi ces bactéries, vous retrouverez des ferments, des bactéries photosynthétiques, des levures, des acides lactiques et des actinomycètes.

Lire aussi :  Location de groupe électrogène : guide complet pour les professionnels et particuliers

Pour obtenir les perles de céramique, ces différentes bactéries sont préalablement rajoutées à l’argile. Pendant le processus de cuisson, les informations contenues dans les cellules de ces micro-organismes sont emmagasinées dans les boules d’argile. Par la suite, une fois que les perles sont introduites dans l’eau, elles agissent comme les micro-organismes notamment en :

  • enrichissant l’eau en métabolites pour accélérer le processus naturel de purification de l’eau,
  • atténuant la présence d’agents pathogènes (calcaire, chlore, nitrates, etc.) dans l’eau,
  • dynamisant l’eau par la réduction de clusters,
  • luttant contre l’hyperacidité de l’eau, etc.

En dehors des travaux du professeur Higa, de nombreuses autres études et recherches ont prouvé l’efficacité de l’utilisation des micro-organismes. Il n’y a donc aucune crainte à avoir quant à l’usage des perles de céramique.

Les perles de céramique : comment les utiliser ?

Pour une première utilisation, il faut veiller à respecter certaines consignes. Si vous acquérez des perles roses, vous devez les plonger une nuit entière dans l’eau puis les sortir et les laisser sécher avant de les utiliser pour purifier votre eau de robinet. Au cas où votre choix porterait sur les perles de céramique grises, placez-les pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante puis retirez-les et laissez-les sécher avant la première utilisation. En dehors de la différence au moment de la première utilisation, le processus de purification d’eau avec les perles de céramique est le même, quel que soit le type de perles choisi.

Conseils d’utilisation quotidienne

Nous vous conseillons de prendre une carafe pour activer l’eau et une autre pour conserver l’eau purifiée. Ainsi, dans votre première carafe, mettez de l’eau et ajoutez-y les perles puis laissez reposer pendant 20 à 30 minutes. C’est le temps nécessaire pour activer les micro-organismes afin qu’ils agissent sur l’eau. Passé ce délai, vous pouvez transvaser l’eau dans la seconde carafe, puis rajouter de l’eau dans la première si vous avez besoin de plus d’eau. Notez qu’il faut en moyenne 10 perles de céramique pour 1 litre d’eau.

De plus, l’eau purifiée doit être bue ou utilisée au cours de la même journée. Pour ne pas avoir à attendre un long moment à chaque fois que vous avez besoin d’eau pure, il est recommandé de laisser les perles de céramique reposer dans un fond d’eau dans la carafe. Cela les maintient activées. Enfin, si vous constatez que l’argile de vos perles de céramique est encrassée, vous pouvez les nettoyer grâce à différentes méthodes, notamment :

  • tremper les perles dans du vinaigre blanc durant toute une nuit puis les sécher pendant une journée au soleil de préférence,
  • mettre les perles à bouillir pendant quelques minutes puis les sécher au soleil,
  • nettoyer les perles dans de l’eau chaude savonneuse, les rincer à l’eau tiède puis les sécher avant de les réutiliser.
Lire aussi :  Pourquoi la mer est-elle salée ? Décryptage scientifique

Il faut cependant noter que vous n’aurez pas forcément besoin d’effectuer ces gestes avant un long moment, compte tenu de la durabilité des perles de céramiques.

Utilisation des perles et du charbon actif

Autre moyen naturel de purifier l’eau : le charbon actif ou charbon Binchotan. Il est connu pour sa capacité de rétention des métaux lourds et autres résidus chimiques et polluants. Toutefois, ce matériau ne peut pas filtrer le calcaire. Ainsi, si vous le souhaitez, vous pouvez combiner l’usage du charbon actif et celui des perles de céramiques pour maximiser la qualité de votre eau. Cette dernière sera ainsi débarrassée de toutes les traces de calcaire, mais également d’une grande quantité de micropolluants, ce qui la laissera plus légère et plus énergisante.

Quels sont les avantages des perles de céramique ?

Le principal avantage des perles de céramiques est qu’elles sont entièrement compostables. Elles permettent d’hydrater l’organisme avec une eau plus saine, au goût plus agréable et qui booste la vitalité du corps. Par ailleurs, comme évoqué au début de cet article, l’utilisation des perles permet de limiter l’usage des bouteilles en plastique. Une solution bénéfique pour la planète. La durée de vie des perles est également un avantage lorsque vous la comparez avec d’autres types de filtres industriels qui doivent être changés plus fréquemment, mais sont parfois difficiles à recycler.

Le prix des perles de céramique constitue également un avantage non négligeable puisqu’il suffit d’une quinzaine d’euros pour se procurer une dizaine de perles à utiliser pendant des mois ou des années. En plus de purifier l’eau, les perles de céramique sont également utiles pour détartrer les appareils ménagers et électroménagers ainsi que certaines de vos installations. Ainsi, il faudra :

  • une dizaine de perles placées dans 1 litre d’eau environ pour détartrer vos carafes, bouilloires, théières, machines à café, etc.,
  • environ 30 à 50 perles enfermées dans une pochette ou un filet pour adoucir l’eau dans la machine à laver (poser le filet de perles au milieu des vêtements au moment de faire votre lessive),
  • environ 10 à 20 perles grises à mettre dans le réservoir de la chasse pour éviter l’entartrage de la cuvette des toilettes, etc.

Les applications sont donc nombreuses et il vous faudra adapter le nombre de perles en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !