Comment éviter les arnaques chez un garagiste ? 

Comment éviter les arnaques chez un garagiste ? 

30 octobre 2017 0 Par Nicolas
Rate this post

Vous êtes nombreux à ne pas vous y connaître en mécanique et pannes de voiture. Alors souvent, lorsque notre voiture fait des caprice, on a peur de se rendre chez un garagiste : des tarifs trop élevés, une main-d’œuvre trop coûteuse, des pièces sans qualité…

Beaucoup de craintes face à ce rendez-vous incontournable. Alors voici comment éviter les arnaques chez un garagiste et savoir faire la différence entre le raisonnable et l’abus.

Demandez des devis

Les devis sont la première chose incontournable que vous devez faire lorsque vous rendez visite à votre garagiste. Il faudra au minimum aller voir trois garagistes différents pour établir déjà une première conclusion et se renseigner sur les tarifs qui sont pratiqués.

Si vous ne constatez pas de grande différence de prix, vous pouvez en conclure que les trois ou quatre garagistes sont sérieux. En revanche, si la différence de prix est très élevée, alors posez-vous les bonnes questions !

Par ailleurs, les garagistes ont l’obligation d’afficher clairement leurs tarifs toutes taxes comprises : cela compte pour les pièces, pour la main d’œuvre et les forfaits de prestations. Si vous ne voyez aucun prix clairement affiché, il faudra également vous méfier du garagiste et plutôt vous tourner vers un autre plus sérieux.

Les garages agréés par les assureurs

Les compagnies d’assurances pour voitures ont tous des garages agréés qui permettent de pouvoir se tourner vers un garagiste honnête. De plus, les assurances permettent de ne pas avancer les frais de réparations chez votre garagiste.

Cela ne compte en revanche pas pour les franchises. Vous réduisez donc systématiquement les coûts de vos réparations. Les garages sont choisis par les assureurs pour leur qualité d’équipement, de pièces et de compétences.

Grâce aux garagistes agréés, vous ne risquez pas de vous tromper dans votre choix et d’être déçu du résultat.

Demandez un ordre de réparations

Il arrive très souvent que, lorsque vous laissez votre voiture en réparation chez un garagiste, celui-ci se permet d’effectuer plus de travaux que nécessaires ou demandés.

Sans votre accord, le garagiste effectue des remplacements ou réparation en plus et vous fait donc payer plus. La facture finale s’avère alors plus lourde et vous ne pouvez plus venir en arrière.

Pour anticiper cela, il convient d’établir un ordre de réparations : c’est un document en deux exemplaires qui indique tout simplement les prestations qui sont à effectuer sur votre véhicule. Par ce document, vous attestez que vous n’acceptez aucuns travaux supplémentaire et le garagiste se devra donc de respecter cela.

Se faire accompagner

Une des meilleures astuces est de se faire accompagner par un connaisseur si vous en avez un dans votre entourage : votre père, votre conjoint, votre meilleur ami ou votre cousin qui se connaissent en mécanique peuvent éventuellement vous aider à déceler les arnaques et vous accompagner lors des visites chez le garagiste. N’hésitez donc pas à leur demander un coup de main !

Refuser les temps de réparation trop longs

Certains garagistes abusent énormément sur le temps de réparation de votre véhicule. Une bricole qui ne devrait pas prendre plus de deux heures de réparation se transforme en deux journées de travaux : et cela vous coûte également !

Le temps passé sur votre véhicule vous sera systématiquement facturé. Le tarif sera donc extrêmement élevé pour une réparation qui ne devrait pas exiger une trop grande charge financière. Renseignez-vous sur les barèmes de temps nécessaires à la réparation de votre véhicule.