Que ce soit pour le bien-être personnel ou l’esthétique de la maison, la possession d’un aquarium est bénéfique sur divers plans. Cependant, son entretien peut s’avérer compliqué les premières fois, surtout s’il s’agit d’un vivier d’eau douce. Toutefois, en tenant compte de quelques recommandations, on y parvient facilement. Découvrez ainsi nos conseils pour vous aider à entretenir un aquarium d’eau douce.

Les caractéristiques d’un aquarium d’eau douce

L’aquarium d’eau douce est une installation qui peut ressembler à n’importe quel autre vivier, pour les novices. Le bac et les accessoires à l’intérieur peuvent se ressembler, mais ce type d’aquarium se différencie par de nombreux aspects. Dans un premier temps, l’eau à l’intérieur du bac présente un niveau de salinité assez faible, contrairement à celle d’un aquarium à l’eau de mer. L’eau douce de cette installation présente les mêmes caractéristiques que celle du robinet, de la pluie, des rivières et lacs, etc.

Il existe deux types d’aquariums d’eau douce, à savoir celui d’eau froide et celui à eau tropicale. Le premier présente une température située entre 16 et 22 °C, idéale pour les espèces de poissons robustes et faciles à entretenir. Le deuxième vivier est quant à lui plus chaud (24 à 30 °C) et convient aux poissons originaires des rivières et lacs d’Amazonie, d’Asie du Sud-est ou d’Afrique. Ce dernier modèle d’aquarium se décline en 4 grandes variétés bien connues :

  • l’aquarium communautaire dans lequel cohabitent différentes espèces, provenant de différents milieux,
  • le vivier biotope regroupant des plantes aquatiques et des poissons issus d’une même zone géographique,
  • l’aquarium spécifique qui abrite une seule espèce ou une catégorie de poissons présentant les mêmes caractéristiques et besoins,
  • l’aquarium hollandais qui, contrairement aux autres modèles, met en avant la végétation, au lieu des poissons.
Lire aussi :  Comment devez-vous choisir votre mobilier ?

Si vous souhaitez avoir l’un de ces viviers chez vous, vous pouvez en apprendre davantage sur les aquariums Juwel et d’autres modèles d’aquariums d’eau douce, en vous rendant sur un site spécialisé. On reconnaît également l’aquarium d’eau douce par sa population de poissons caractéristiques comme le discus, le platy, le cyprin, le guppy, etc. Pour ce qui est du substrat, notez qu’un aquarium d’eau douce peut en accueillir de toute sorte.

aquarium d'eau douce

Quelles solutions pour entretenir un aquarium d’eau douce ?

Bien que l’aquarium d’eau douce ait besoin d’un minimum de bactéries pour le bien-être des poissons, il faut tout de même penser à le nettoyer de temps à autre. Pour cela, nous vous conseillons un nettoyage complet du système tous les mois, en évitant de vider complètement le vivier. Il faut y laisser un peu de bactéries qui dégraderont les déchets pour ne pas asphyxier les poissons. Il existe aussi un entretien journalier à faire pour vérifier l’état de l’eau, des poissons et des accessoires. Pour ne pas avoir à vider l’eau quotidiennement et pour favoriser l’installation d’un milieu idéal pour les poissons, l’utilisation d’un filtre est conseillée.

Il permet d’assurer l’équilibre de l’eau et de garder les niveaux de propreté et de bactéries nécessaires à la vie des poissons. En plus de cette solution, vous pouvez opter pour un kit d’entretien d’aquarium pour les nettoyages mensuels. Il contient généralement des gants, une éponge, une brosse, etc. On y trouve des produits d’entretien de toute sorte pour le lavage de tout le système et de ses composants (sauf les poissons bien sûr). Vous pouvez également utiliser l’ajusteur de pH, l’anti-phosphate, le charbon actif, etc. Vous aurez aussi besoin de produits anti-algues pour éviter les invasions d’algues dans votre aquarium d’eau douce.

Lire aussi :  Êtes-vous à jour de vos connaissances en Code ?

By Clement