Souscrire un contrat d’assurance santé est une solution idéale pour offrir à votre animal de compagnie les meilleurs soins en cas d’accident ou de maladie. Différents types de contrats sont disponibles sur le marché. Cependant, le principe de fonctionnement d’une assurance santé pour animaux varie d’une compagnie à l’autre. Quelles sont les différentes formules adaptées à vos chats, à vos chiens ou à vos NAC ? Comment fonctionnent-elles ? Nous vous expliquons les essentiels à retenir.

Que savoir sur l’assurance santé pour animaux ?

L’assurance santé pour animaux est un dispositif de protection qui consiste à garantir une prise en charge financière des soins de votre chat ou de votre chien. Vous serez ainsi remboursé d’une partie ou de la totalité de vos frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie de votre compagnon. Les niveaux de protection varient en fonction des formules et des compagnies d’assurance. C’est pourquoi il s’avère judicieux d’étudier les prix sur un comparateur d’assurances pour animaux afin de garantir à votre animal une couverture de santé optimale.

À la différence de l’assurance responsabilité pour les chiens relevant de la catégorie 1 et de la catégorie 2, l’assurance santé n’est pas obligatoire. En revanche, cette dernière vous permet de faire face à des dépenses importantes lors d’une intervention en urgence de votre animal. Toutes les compagnies d’assurance proposent des contrats pour protéger les chiens et les chats. Vous pouvez toutefois trouver des formules adaptées à vos nouveaux animaux de compagnie (NAC). Il vous est ainsi possible d’offrir les meilleurs soins à votre furet, à votre chinchilla, à votre lapin ou à votre rat.

assurance santé animaux

Que couvre une assurance santé pour animaux ?

Les couvertures d’une assurance santé varient en fonction de la formule choisie et de l’âge de votre animal. Dans la majorité des cas, vous serez en mesure de bénéficier d’un remboursement de vos frais vétérinaires relatifs à :

  • un transport en ambulance animalière,
  • un séjour en clinique vétérinaire,
  • des actes chirurgicaux,
  • des frais d’hospitalisation de votre animal,
  • des frais d’obsèques.

Vous percevez également des indemnisations lors des soins médicaux de votre animal assuré. Ce remboursement concerne les bilans sanguins, les consultations, les analyses, les échographies, les radios ou les examens médicaux à condition qu’ils soient prescrits par un vétérinaire. Certaines formules permettent de bénéficier d’une couverture beaucoup plus complète. Elles prennent en charge les vaccins et les traitements antiparasitaires de votre animal de compagnie. Le détartrage et l’achat de vermifuges pour votre chien ou pour votre chat peuvent également être remboursés.

Quelles sont les différentes formules disponibles ?

Vous avez la possibilité de choisir parmi trois formules d’assurance santé adaptées à vos animaux de compagnie.

La formule de base : une offre économique correspondant à une couverture limitée

Cette formule vous permet de vous faire rembourser jusqu’à 50% de vos dépenses occasionnées par un accident dont votre animal est victime. Elle prend également en charge certains frais médicaux liés à la réalisation d’une analyse, d’une échographie ou d’une intervention chirurgicale.

La formule intermédiaire : un bon compromis entre cotisation et couverture

La formule intermédiaire couvre les soins vétérinaires suite à un accident ou une maladie de votre animal de compagnie. Elle rembourse jusqu’à 90% les frais d’examens médicaux ainsi que les analyses effectuées en laboratoire. La compagnie d’assurance vous indemnise également les dépenses pharmaceutiques pour le traitement de votre chien ou de votre chat.

Lire aussi :  Elevage d'insectes : l'IA au service de l'agriculture durable

La formule complète : une offre premium pour une couverture optimale

Cette formule prend en charge la totalité de vos dépenses liées aux soins de votre animal. Elle couvre tous les frais vétérinaires des deux premières formules tout en remboursant les coûts d’une euthanasie, des obsèques et des prestations de prévention. Vous serez ainsi indemnisé lors de l’achat d’un produit antiparasitaire ou de vermifuge. Cette formule vous rembourse également les frais de vaccination, de stérilisation ou de castration de votre animal domestique.

formules santé animaux

Quels sont les critères déterminant le prix d’une assurance santé pour animaux ?

Avant de choisir une compagnie d’assurance santé pour votre animal, prenez le temps d’étudier les points suivants. Ils vous aideront à déterminer le contrat correspondant à votre budget et le niveau de prise en charge adapté à l’état de santé de votre chien ou de votre chat.

L’âge de l’animal à assurer

Le coût de la souscription dépend de l’âge de vos animaux. Certains assureurs n’acceptent pas de les prendre en charge quand ils sont âgés de plus de 10 ans. Vous pouvez recenser quelques compagnies offrant des formules adaptées aux animaux domestiques âgés, mais la cotisation devient de plus en plus importante.

Le délai de carence

Un délai de carence est une période fixée par l’assureur pendant laquelle vous ne serez pas remboursé en cas de maladie ou d’accident de votre animal. Cette clause sert à limiter les abus des propriétaires souhaitant souscrire un animal en bonne santé alors que ce dernier est malade. Un délai de carence peut s’étendre d’une semaine à quelques mois, selon les contrats.

La franchise

La franchise est le montant qui reste à votre charge après la présentation des factures liées aux soins de votre animal. Elle varie d’un contrat d’assurance à l’autre. À titre d’exemple, si ce dernier couvre des frais médicaux de 100 euros avec une franchise de 20 euros, vous serez alors remboursé de 80 euros. Les 20 euros restants seront à votre charge.

Le plafond de garantie

Le plafond de garantie est la somme maximale accordée pour les indemnisations. Les frais dépassant cette limite seront à votre charge. Si une intervention chirurgicale de votre chien vous coûte par exemple 700 euros alors que le plafond de votre garantie est de 500 euros, vous devez alors payer 200 euros de votre poche.

Comment fonctionne une assurance santé pour animal de compagnie ?

Le fonctionnement d’une assurance santé pour animaux est presque identique à celui des mutuelles dédiées à leurs propriétaires. Vous devez souscrire une offre afin d’assurer votre chien ou chat auprès d’une compagnie. En France, en dehors des chiens et des chats, seuls les NAC autorisés légalement dans ce pays peuvent bénéficier d’une assurance santé. Différentes conditions sont à respecter afin de souscrire un contrat d’assurance pour votre animal. Votre chien, votre chat ou votre NAC doit être :

  • âgé de plus de 3 mois et de moins de 10 ans au moment de sa souscription,
  • identifié via une puce électronique ou un tatouage,
  • à jour dans ses vaccins.
Lire aussi :  Animaux de compagnie : comment les protéger des virus et bactéries ?

Vous devez vous acquitter d’une cotisation annuelle ou mensuelle relative au type de formule et aux options choisies. Chaque propriétaire d’animal domestique est libre de choisir les garanties supplémentaires dans une clause d’assurance santé pour animaux. Une compagnie d’assurance rembourse des soins vétérinaires couverts par un contrat. Vous devez lui adresser les factures établies par un vétérinaire et elle effectuera le remboursement sur votre compte bancaire dans les plus brefs délais.

Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir un remboursement ?

Les démarches à effectuer pour être indemnisé des frais médicaux d’un animal sont très simples. Il vous suffit de suivre les étapes suivantes.

Étape 1 : remplissez la feuille de soins

Munissez-vous de la feuille de soins délivrée par votre compagnie d’assurance à chaque fois que vous avez rendez-vous chez le vétérinaire. Il se chargera de remplir la partie concernant les soins effectués. Il y mentionne également le montant global de la consultation avant de signer. Vous réglerez sur place le montant indiqué sur votre facture.

Étape 2 : envoyez les documents à l’assureur

Adressez la feuille de soins remplie à l’assurance dans les cinq jours suivant la consultation ou l’accident de votre animal. Joignez les factures originales ainsi que les éventuelles pièces justificatives délivrées par le vétérinaire.

Étape 3 : percevez votre remboursement

L’assurance se chargera d’étudier et de traiter votre dossier. Vous recevrez votre indemnisation sur votre compte bancaire quelques jours après l’envoi des documents. Le taux de remboursement dépend de votre type de contrat d’assurance.

démarches remboursement

Quelles sont les exclusions d’une assurance santé pour animaux ?

Quelle que soit votre formule d’assurance santé pour animaux, aucune compagnie n’acceptera d’intervenir en cas :

  • de dépenses médicales liées à une maladie ou un accident survenu avant la souscription d’une assurance et pendant le délai de carence,
  • de frais induits par une maladie congénitale ou une malformation de votre animal,
  • de soins vétérinaires suite à une maltraitance ou une négligence vis-à-vis de votre chien ou de votre chat,
  • de frais dépassant le plafond annuel prévu par l’assureur,
  • de soins de chirurgie esthétique d’un chien, d’un chat ou d’un autre nouvel animal de compagnie,
  • d’un animal porteur du virus du SIDA,
  • d’un animal autre que celui inscrit dans le contrat.

De plus, les frais engagés pendant une suspension de garantie sont non remboursables, même si vous avez opté pour une formule complète d’assurance santé pour animaux. Pensez à faire vacciner et à respecter tous les rappels obligatoires avant de le souscrire une assurance santé, auquel cas vous ne serez jamais indemnisé des frais vétérinaires.

Ce qu’il faut retenir de l’assurance santé pour animaux

Assurer votre animal de compagnie vous permet d’être remboursé d’une partie ou de la totalité de vos frais vétérinaires. Prenez le temps de comparer les offres disponibles sur le marché afin de trouver l’assurance santé proposant le meilleur rapport qualité-prix. Étudiez bien le contrat avant de souscrire vos NAC, car les conditions de prise en charge diffèrent d’une compagnie à l’autre.

By Clement