bien manger

Manger sain et surtout équilibré est la meilleure chose à faire pour garder une bonne santé. En plus de nous garder en bonne santé, cette habitude nous procure du bien-être et une bonne condition physique grâce à l’apport des nutriments nécessaires à notre organisme. Ainsi, on a la garantie d’éviter et de prévenir de nombreuses maladies comme le diabète ou l’obésité qui sont dus à une mauvaise alimentation. Etant donné que nous sommes tous différents, notre alimentation se doit d’être adaptée à notre organisme. Voici quelques conseils pour aider à avoir une alimentation saine et équilibrée.

Privilégier la consommation de produits naturels au détriment des produits transformés

Que ce soit des produits transformés ou des produits précuits, ils perdent certains de leurs nutriments au cours du processus de transformation. En tant que consommateur lambda, on a très rarement sinon presque jamais une idée sur le processus de transformation de ces produits. L’autre chose est qu’une fois que les produits sont transformés, leur conservation nécessite l’usage de certains produits qui ne sont pas toujours bon pour l’organisme. Alors qu’avec les produits naturels ou frais, il n’y a pas de raison d’avoir ce genre crainte car vous vous chargez vous-mêmes de leur préparation avant de les consommer. Autant de bonnes raisons d’éviter le plus possible la consommation des produits transformer au profit de produits naturels et frais.

Consommer des fruits et légumes et préparer soigneusement les repas

Les fruits et légumes sont des mines de nutriments. En effet, ils contiennent énormément de vitamines. Vous avez déjà sûrement entendu ou lu la phrase « Il faut manger au moins cinq fruits et légumes par jour ». Pour garantir la conservation de leurs nutriments aux fruits et légumes consommés, il faut les manger frais ou très légèrement cuits. Soumis à trop de chaleur, les aliments perdent de leurs nutriments. En parlant de chaleur et vu sa place dans la préparation de nos aliments, il est important de préciser que la cuisson des aliments doit être brève et à basse température. Aussi, il ne faut l’utiliser que très faiblement si la graisse est importante dans la préparation d’un aliment ; encore faut-il qu’il s’agisse de graisse de bonne qualité comme les huiles et les graisses végétales.

Lire aussi :  Que sait-on du coronavirus ?

Eviter le sucre et consommer avec modération les produits animaux et laitiers

A défaut de supprimer définitivement le sucre (les boissons sucrées aussi) et les aliments sucrés de son alimentation, il faut les consommer avec beaucoup de modération. En plus de n’apporter que très peu de nutriments à l’organisme, il contient des calories inutiles.

Tout en étant riches en protéines et minéraux (fer, calcium), les produits animaux et laitiers contiennent également beaucoup de cholestérol, de lipides et de purines (des choses nocives à l’organisme lorsqu’elles y sont présentes en grande quantité). Il faut donc consommer avec modération ces produits. Les produits végétaux sont une alternative aux produits animaux.

Bien s’hydrater

Un corps déshydraté est plus sujet à des maux comme une fatigue anormale ou des douleurs à la tête. C’est pour éviter que cela arrive qu’il est important de boire suffisamment et régulièrement de l’eau. En plus de cela, une bonne hydratation est bénéfique pour la santé et contribue grandement à une bonne alimentation. Il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 L d’eau minimum par jour. Cette quantité peut augmenter jusqu’à 3 L en cas d’efforts physiques. A défaut de l’eau, il faut privilégier les boissons pauvres en calories et sans sucres et éviter au maximum les boissons avec du sucre et l’alcool.

By Clement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *