Les spécialités alsaciennes ont l’avantage de vous permettre de découvrir des produits aussi divers qu’originaux. Voici quelques-unes des spécialités dont vous avez déjà pu entendre parler sans même savoir ce dont il s’agissait vraiment. Vous pourrez profiter de tous ces plats en provenance directe d’un traiteur du Bas-Rhin.

Le fromage de tête, qu’est-ce que c’est exactement ?

De nombreuses appellations différentes concernent cette spécialité : Schwinnekääs ou fromage de cochon, tête pressée, tête fromagée, presskhöpf, etc. Bien qu’elle se retrouve principalement en Alsace et en Moselle, vous trouverez aussi dans le nord de la France, en Allemagne ou dans l’Europe de l’Est. Elle est constituée de morceaux de porcs, surtout des joues, du groin ou de la langue. Le mélange est cuit  avec des petits morceaux de légumes : carottes, cornichons, oignons et poireaux. Le tout est ensuite moulé dans de la gelée avec du persil, de l’ail, de thym et des clous de girofle.

L’appellation peut parfois faire peur, mais les saveurs de cette préparation font toujours sensation. Les musulmans, surtout ceux de Turquie, ont accordé cette recette avec du mouton. Il est alors aromatisé au citron, au laurier et au piment.

Des galettes de pomme de terre typique pour accompagner votre repas

Les fameuses Grumbeerekiechle ou galettes de pomme de terre à l’alsaciennes. Tout ce dont vous aurez besoin pour réaliser vous-même ces galettes, c’est de pommes de terre, d’oignon, d’œufs et éventuellement de légumes divers si vous voulez changer la recette.

Traditionnellement, vous vous contenterez de râper les pommes de terre avant de les égoutter. Vous mélangerez la préparation râpée avec deux œufs afin d’obtenir un mélange plus collant. Avec du persil et de l’oignon par la suite, vous obtiendrez les galettes traditionnelles. Vous pouvez aussi râper des courgettes ou des carottes avec pour obtenir une préparation un peu plus diététique.

Un dessert 100% alsacien : le kougelhopf

Aussi appelé kouglof, ce gâteau est tout à fait unique. C’est une brioche à pâte levée, disposant d’une forme propre : assez haute, dû à son moule et creuse au milieu, la version standard se veut nature et saupoudrer de sucre glace. La recette est aussi disponible avec des raisons ou imbibé de kirsch ou de rhum. Vous pouvez aussi trouver des versions salés, directement avec des lardons et des oignons. La part de kouglof s’accompagne de crème légère ou de fromage frais. Les nombreux vins blancs d’Alsace sont idéaux afin de profiter d’un repas typiquement alsacien.

Ne manquez pas nos autres contenus :