photographe debutant

Le métier de photographe est un choix de passion. Le talent et la motivation sont les seuls prérequis pour devenir professionnel.

Aujourd’hui, il n’est plus obligatoire d’avoir fait de longues études en photo pour prétendre être photographe. On peut tout à fait devenir photographe par le biais d’une formation photo, d’un CAP, un BTS ou par l’École des Beaux Arts et les écoles supérieures.

Les métiers de la photographie

Tous les photographes ne font pas le même travail et beaucoup de différences existent. Finalement, sous le terme « photographe », on compte des dizaines de professions dont elles n’ont parfois que le nom en commun. Vous serez peut-être :

  • Photographe d’art : créatif et innovant, c’est l’un des métiers de la photo le plus prisé mais aussi le plus compliqué. Peu de photographes d’art vivent intégralement de cette branche. Ils sont souvent obligés d’exercer un autre type de photos pour boucler le mois.
  • Photographe prestataire pratique des reportages et autres travaux de prise de vue.
  • Photographe de presse : ou photo-journaliste, il travaille pour des agences de presse et les médias. Il détient une carte de presse, très difficile à obtenir.
  • Technicien de laboratoire photo réalise des tâches de traitement (du développement, jusqu’à la finition, en passant par le tirage) des images. Il travaille avec des machines numériques de haute technologie.

Connaître son appareil photo

Point inévitable : savoir ce que vous avez entre les mains et surtout le maîtriser. Tenir un appareil photo ne fait pas de vous un photographe pro. Il faut connaître les boutons qu’il y a dessus et savoir comment obtenir tel ou tel effet. Il faut également pouvoir s’adapter aux éléments externes comme la foule, les effets de mouvement, la luminosité, les contre-jours, et bien d’autres caractéristiques.

Lire aussi :  Découvrez les différents maillots de foot du Real Madrid

Comment choisir son objectif photo ?

On distingue principalement deux caractéristiques pour déterminer son objectif photo :

  • La focale (ou distance focale) désigne la distance, exprimée en millimètres, séparant la surface photosensible de la pellicule ou du capteur, du centre optique de l’objectif. Autrement dit, c’est le grossissement observé au travers de l’objectif.
  • L’ouverture, dont on règle le diamètre par le diaphragme, correspond à la quantité de lumière qui entre dans l’objectif.

Avoir des outils adaptés

Évidemment, on va parler d’outils indispensables comme un optique adapté au contexte de votre cliché, mais aussi des filtres de couleur ou de lumière, ou bien un stabilisateur. En revanche, certains accessoires vont s’imposer comme indispensables selon le type de photos que vous souhaitez prendre. Par exemple, un caisson étanche va être primordial pour faire de la photographie sous-marine.

Le pare-soleil de l’objectif est très apprécié des photographes d’extérieur. Ce petit accessoire en plastique se fixe sur l’avant de l’appareil photo. Son principal avantage est de pouvoir éviter le flare, c’est-à-dire la formation de halos de l’image sur votre cliché. Ces halos de lumière baissent le contraste et diminue la qualité de votre image. Enfin, le pare-soleil protège votre lentille frontale de la poussière, des traces de doigts, de la pluie et en cas de choc.

 

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *