La pompe à chaleur est une solution innovante permettant d’optimiser sa consommation d’énergie sans faire de compromis sur le confort de son logement, tout en préservant l’environnement. Ce n’est donc pas une surprise si elle s’invite de plus en plus dans les maisons. D’autant plus que ses domaines d’utilisation sont variés. Elle permet à la fois de chauffer et de climatiser l’habitat, de chauffer l’eau mais aussi la piscine. Mais comment cela fonctionne exactement ?

La pompe à chaleur pour chauffer et climatiser la maison

La pompe à chaleur a pour principe de puiser les calories présentes dans l’air pour les chauffer puis les redistribuer dans l’air (PAC air-air), l’eau (PAC air-eau) ou le sol (PAC géothermique) pour chauffer la maison. Elle diffuse la chaleur par le biais d’un radiateur, d’un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur, selon l’installation que vous avez choisie.

Elle se base aussi sur l’utilisation d’un liquide frigorifique qui devient gazeux sous l’effet de la pression. Certains modèles disposent également de la fonction réversible. Ils permettent alors à la fois de chauffer l’habitat en hiver et de le rafraîchir en été.

La pompe à chaleur vous fait non seulement profiter d’économies d’énergie considérables, mais elle permet également de limiter l’utilisation d’énergies fossiles telles que le gaz ou le fioul, qui sont très polluantes et non renouvelables. Les PAC rejettent également jusqu’à 4 fois moins de CO2 que les systèmes de chauffage traditionnels.

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur pour réchauffer la piscine

La pompe à chaleur n’est pas seulement un système de référence pour réchauffer la maison, c’est aussi un dispositif économique et efficace pour chauffer sa piscine. Les modèles que vous trouverez sur le site PiscineShop vous permettent par exemple de profiter de votre bassin plusieurs mois dans l’année et pas seulement en été.

Lire aussi :  Aménagement des combles de la maison : ce qu'il faut savoir

Cette solution utilise l’énergie renouvelable et remplace très bien la chaudière, qui est loin d’être économique ni écologique. La PAC puise les calories dans l’air extérieur pour chauffer la piscine via un échangeur en titane, résistant au traitement d’eau de piscine. Elle vous permet d’avoir une eau à la température de votre choix et nécessite 4 fois moins d’énergie qu’une chaudière.

La PAC pour piscine est installée de façon indépendante du système de chauffage de la maison.

La production d’eau chaude sanitaire avec la PAC

Tout comme un système de chauffage classique, la pompe à chaleur permet à la fois de produire de la chaleur et de réchauffer l’eau sanitaire, à la différence qu’elle consomme beaucoup moins d’énergie qu’une chaudière.

Pour obtenir de l’eau chaude sanitaire grâce à une pompe à chaleur, il est possible d’intégrer directement un système de pompe à chaleur air-eau dans le chauffe-eau. On parle alors de chauffe-eau thermodynamique individuel, non raccordé au chauffage.

Néanmoins, les modèles de PAC les plus performants pour la production d’eau chaude sanitaire sont les chauffe-eau thermodynamiques. Ils permettent de chauffer l’eau jusqu’à 60 degrés, pour qu’elle soit dite « sanitaire », pour éviter tout risque de contracter la maladie de légionellose, un type de pneumonie causé par une bactérie appelée légionelle.

Ce dernier type de chauffe-eau offre un rendement trois fois supérieur à celui d’un chauffe-eau à résistance électrique. Son réservoir peut atteindre les 300 litres, permettant de fournir confortablement de l’eau chaude à une famille de six personnes.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *