En France, 2% des habitations sont concernées par les vols par effraction chaque année. Installer un système d’alarme est l’un des moyens les plus simples et efficaces de protéger votre maison des éventuelles intrusions, notamment quand vous êtes absent. Il existe plusieurs types d’alarmes mis en vente sur le marché, plongeant parfois les consommateurs dans la confusion. Ces dispositifs se dotent des meilleures technologies pour prévenir efficacement les cambriolages. Dans cet article, découvrez comment bien choisir un système d’alarme. Quelle alarme installer dans votre logement, pour qu’elle soit adaptée à vos besoins ?

Fonctionnement d’une alarme

Une alarme est un dispositif de détection destiné à protéger un local ou une maison de différents types d’incidents, dont les incendies, les intrusions ou les fuites d’eau ou de gaz. Elle est composée de plusieurs éléments :

  • Une centrale : c’est le cœur du système. Elle est reliée aux détecteurs ou capteurs et déclenche une action (retentissement de la sirène, envoi d’un message au propriétaire, avertissement de la société de télésurveillance, enregistrement d’images…) en cas d’alerte.
  • Les capteurs d’incident : comme leur nom l’indique, ils détectent un incident et envoient un message à la centrale. On distingue différents types de capteurs/détecteurs : détecteur d’ouverture, détecteur de mouvement, capteur de vibration, etc.
  • Les dispositifs de commande : il peut s’agir d’un clavier, d’une télécommande ou d’un badge.
  • Les avertisseurs : il existe plusieurs types d’avertisseurs pouvant être adjoints à une alarme. Ils peuvent être lumineux, sonores ou rattachés à un système de télécommunication. Parmi les avertisseurs les plus utilisés, on cite la sirène intérieure, la sirène extérieure, la caméra, le transmetteur téléphonique et le transmetteur GSM.

Retrouvez dans ce comparatif les différents services relatifs à une alarme habitation, que l’on peut trouver sur le marché.

alarme connectée

Alarme filaire ou sans fil ?

Il existe deux grandes catégories de systèmes d’alarme : les alarmes filaires et les alarmes sans fil.

Les alarmes sans fil sont le résultat d’une technologie innovante. L’absence de fils rend l’installation plus facile, ce qui en fait un choix pertinent pour des travaux de rénovation. Bien sûr, ces avantages ont un impact sur le prix. Les alarmes sans fil sont plus onéreuses que les alarmes filaires, mais le résultat le vaut bien ! Elles représentent 60% des ventes de systèmes d’alarme sur le marché, prouvant l’engouement des consommateurs pour des systèmes d’alarme toujours plus efficaces, innovants et pratiques.

Lire aussi :  Une débroussailleuse, à quoi ça sert ?

Outre leur faible coût, les alarmes filaires ont l’avantage d’offrir une sécurité accrue. Contrairement aux systèmes d’alarme sans fil, elles ne sont pas tributaires de piles et ne sont pas soumises au risque de brouillage par les malfaiteurs. Seul bémol des alarmes avec fils, leur installation est plus complexe, puisqu’il faut prévoir le passage des fils.

Alarme traditionnelle ou connectée ?

Pour protéger efficacement votre logement, vous avez le choix aujourd’hui entre les alarmes traditionnelles et les alarmes connectées.

Les alarmes traditionnelles

Les alarmes traditionnelles, aussi appelées alarmes locales ou alarmes non connectées, sont des systèmes de sécurité non connectés à l’extérieur. Elles ont une fonction purement dissuasive et locale. En cas d’intrusion, l’alarme se déclenche pour faire fuir le cambrioleur. Toutefois, son action reste locale. Cela signifie que vous ne recevrez aucune notification là où vous vous trouvez, sauf si vos voisins entendent l’alarme et vous préviennent.

Les alarmes connectées

Grâce à l’évolution des technologies, il est possible désormais d’investir dans une alarme dite « connectée ». Elle est reliée à l’extérieur via la ligne téléphonique ou par wifi, via une box internet ou un réseau mobile. L’avantage avec ce nouveau type d’alarme, c’est qu’en plus d’être pilotable depuis la console ou la télécommande, il peut aussi être commandé à distance depuis un smartphone ou une tablette par le biais d’une application dédiée. Par ailleurs, vous êtes prévenu par téléphone en cas d’intrusion, même si vous êtes absent.

Les différents types d’alarmes connectées

Il existe les alarmes connectées avec autosurveillance et les alarmes connectées avec télésurveillance.

Les alarmes connectées avec autosurveillance sont des systèmes d’alarme connectés à l’extérieur. Elles vous permettent de veiller vous-même à la protection de votre domicile, et ce même à distance. Étant donné que le système est connecté à une ligne téléphonique, à un réseau mobile ou à une box internet, vous êtes immédiatement prévenu dès que l’alarme se déclenche. Vous recevez un message ou un appel automatique. Ce sera alors à vous de prendre les mesures nécessaires.

Lire aussi :  Comment choisir le bon serrurier pour vos besoins ?

Les alarmes connectées avec télésurveillance combinent les avantages d’une alarme connectée et d’un service de télésurveillance. En cas de déclenchement de l’alarme, une alerte est envoyée à la société de télésurveillance. Un opérateur va alors analyser la situation, vérifier s’il s’agit bien d’une alerte réelle et prévenir les forces de l’ordre ou les services d’urgence. Si le service de télésurveillance est couplé à l’installation de caméras de surveillance qui permettent de vérifier via les images transmises l’intérieur et l’extérieur du logement, on parle d’alarme connectée avec vidéosurveillance.

Alarme maison, appartement ou résidence secondaire ?

Choisir l’alarme la plus adaptée à votre domicile nécessite de prendre en compte un certain nombre d’éléments, dont le type et la superficie du logement. On ne protège pas de la même manière une maison ou un appartement, notamment si ce dernier se trouve à l’étage ou au rez-de-chaussée.

Comme une maison paraît plus exposée qu’un appartement, le nombre de détecteurs à utiliser dans une maison est plus élevé qu’en appartement. En effet, il faudra idéalement installer un détecteur sur toutes les portes et fenêtres. L’installation de détecteurs de mouvement sera également une bonne idée pour optimiser votre installation de caméras et de système d’alarme.

alarme vidéosurveillance

Pour protéger un appartement, vous devrez privilégier les alarmes sans sirène extérieure. D’une manière générale, les règles de copropriété l’interdisent. Si vous habitez dans un appartement situé au rez-de-chaussée, pensez à protéger toutes les portes et fenêtres.

Les résidences secondaires sont aussi la cible des malfaiteurs, notamment lors des périodes d’absence des propriétaires. Pour protéger votre résidence secondaire, vous pouvez vous tourner vers un système d’alarme associé à un service de télésurveillance.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *