Quels sont les risques encourus avec une cigarette électronique ?

Quels sont les risques encourus avec une cigarette électronique ?

1 avril 2019 0 Par Nicolas

Une cigarette électronique est un appareil contenant un liquide appelant e-liquide. Il est toujours aromatisé, mais peut être avec ou sans nicotine. Lorsqu’une personne vapote, elle choisit elle-même le contenu de son e-liquide. Elle est conçue pour vous donner la même sensation avec une cigarette classique. Les éléments constitutifs d’une e-cigarette sont la batterie et le clearomiseur. L’une garantit la puissance tandis que l’autre crée la magie de vapoter.

Rappel sur la cigarette électronique

Vapoter signifie que vous inhalez votre dose de nicotine avec un appareil électronique. A contrario de la cigarette classique, vous êtes libre de choisir les contenus de votre e-cigarette. Elle peut être personnalisée, car vous pouvez choisir vous-même les arômes et la dose de nicotine que vous voulez y mettre. C’est peut-être la raison pour laquelle elle est utilisée pour arrêter de fumer progressivement.

Si vous voulez vous convertir à la vape, plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de prendre votre cigarette électronique. En effet, pour les débutants, vapoter n’est pas facile. Ils doivent d’abord s’adapter au gout et à la sensation de sa nouvelle cigarette. Mais surtout, ils doivent choisir les éléments constitutifs de leur cigarette.

Avant de faire un choix, vous devez d’abord définir la raison pour laquelle vous voulez arrêter de vapoter. Il peut s’agir de l’attrait de nouveauté ou un moment d’arrêter petit à petit. Avec ces deux raisons, le modèle à choisir est tout à fait différent. Si vous avez préféré la vape pour de la raison économique ou pour diminuer le ravage du tabac sur votre santé, chaque e-cigarette est différent.

Certaines personnes croient que vapoter présente moins de risque pour leur santé par rapport à fumer une clope. Grâce à cette idée reçue, elle est devenue très révolutionnaire auprès des fumeurs. Toutefois, elle continue à susciter des réactions et plusieurs questions sont restées en suspens en ce qui la concerne.

L’E-cigarette présente moins de risque que la cigarette classique

Quels non-fumeurs ne se sont pas plaints et ont demandé aux fumeurs de s’éloigner un peu, car on ne supporte pas l’odeur du tabac ? Certaines personnes sont même devenues des fumeuses, car leur entourage en prend régulièrement. Par rapport, à la cigarette classique, l’E-cigarette est plus tolérable et a moins d’impact sur l’entourage du vapoteur.

Puisque, vous êtes libre de choisir la dose de nicotine que vous voulez ajouter à votre e-liquide, vous êtes moins sujet à devenir dépendant. Une étude a montré que certains fumeurs diminuent la dose de nicotine dans leur cigarette électronique au bout de 3 mois. D’après un expert, la sensation ressentie avec le tabac et les e-liquides ne sont pas les mêmes. Le premier est très rapide et s’évapore vite tandis que l’autre prend son temps, mais vous procure une sensation durable.

Si vous avez besoin d’observer votre santé, il est préférable d’opter pour une cigarette électronique qu’une cigarette classique. Avec cette solution innovante, l’absorption de la nicotine est lente et vous évite par conséquent de devenir dépendant. Malgré ces grandes différences avec le tabac, elle n’est pas du tout conseillée pour les femmes enceintes. Il y a toujours une absorption de nicotine, même si elle est lente. Or les nicotines sont néfastes pour le développement d’un fœtus si bien que ce soit en petite quantité.

De plus, on a constaté qu’après une étude qu’une personne sur dix arrête de fumer au bout d’un an après la convention à la vape. Et environ 4 personnes diminuent la dose de leur nicotine au bout de cette même période. De plus, elle réduit considérablement la consommation des fumeurs passifs. Et le plus important, vous évitez à votre entourage d’être exposé à des substances cancérigènes.

Cigarette électronique : Est-elle sans risque ? Est-ce dangereux pour la santé ?

Malgré tout, certaines précautions sont à prendre

Les experts ont constaté que les E-cigarettes sont moins dangereux qu’une cigarette électronique, mais elles n’excluent pas totalement les risques. Par précaution, la loi de santé interdit aux vapoteurs d’utiliser leur cigarette électronique dans des lieux publics, des établissements scolaires, dans les transports publics et les lieux de travail fermé.

Si vous souhaitez arrêter progressivement de fumer, il faut bien choisir l’arôme et la dose de nicotine de votre e-liquide. En effet, c’est cette dernière qui vous pousse à ne plus avoir besoin de vapoter au bout de quelque temps.

À titre indicatif, les arômes présents sur les e-liquide sont souvent synthétiques et présentent moins de risques pour les allergies. Seulement, la composition de votre e-liquide n’est toujours pas très claire, si vous êtes allergiques à certains produits, il vaut mieux éviter les e-liquides qui en contiennent. Certains arômes également peuvent engendrer des irritations de vos voies respiratoires, dans ce cas, il faut en changer.

Mais pour plus de précautions et pour assurer la qualité de votre cigarette électronique, vous avez également la possibilité de créer vous-même votre e-liquide. Il vous suffit de vous procurer les matériaux et les ingrédients indispensables pour vapoter en sécurité.

Fabriquer son e-liquide pour diminuer les mauvaises surprises

Vous ne connaissez pas ni les compositions exactes des e-liquides présents sur le marché ni la manipulation qu’elles ont subie avant d’arriver dans votre E-cigarette. Pour assurer la sécurité de votre vape, vous pouvez opter pour l’e-liquide fait maison. En effet, elle présente beaucoup d’avantages. Parmi eux, la belle économie que vous réaliserez en le fabriquant. Un e-liquide maison coute 4 fois moins cher qu’un e-liquide acheté chez un fabricant.

Faire son e-liquide n’est pas très difficile si vous vous entourez des bons matériels et de bons ingrédients. La première chose dont vous avez besoin est d’une base PG/V. C’est la substance qui définit le taux de nicotine dans votre cigarette électronique. Si vous avez choisi une base PG/VG à 0 mg/l, vous aurez besoin d’un booster de nicotine. Vous devez également vous procurer des arômes avec un compte-goutte et des additifs pour améliorer son gout.

En ce qui concerne les matériels, vous aurez également besoin de flacons de remplissages vides, de gants en latex et de lunettes de protection. La fabrication est très facile si vous suivez à la lettre les consignes, mais avant de procéder, éloignez vos enfants et vos animaux domestiques.