La pédagogie perceptive est une technique d’accompagnement de la personne. Elle peut aussi servir de tuteur à des groupes ou des projets et repose sur un ensemble de compétences professionnelles qui mettent en valeur différentes entités. Découvrez-en un peu plus sur cette pratique.

Les origines de la pédagogie perceptive

La pédagogie perceptive place au centre de l’attention le corps, le mouvement et la perception des sens. Elle apporte de la modification dans les processus d’apprentissage, d’interaction et de changement des Hommes. Elle est originaire des recherches pratiques et théories menées par un docteur en Sciences de l’éducation depuis les années 80.

La pédagogie perceptive peut se pratiquer par différents professionnels de domaines très variés. Il faut toutefois que les pratiquants soient experts dans leur domaine. Beaucoup de personnes mènent encore des recherches sur cette pratique afin d’en affiner encore le sens et les méthodes. Elle réunit différentes pratiques :

  • psychologie humaniste
  • phénoménologie du toucher et du contact
  • philosophie de la conscience

Le fonctionnement d’une séance

Le corps est au centre d’une séance classique de pédagogie perceptive. Elle se décline en quatre activités :

  • l’introspection sensorielle
  • la gymnastique sensorielle
  • le toucher
  • la parole

Ces quatre spécialités sont réalisées avec des exercices différents. Le but est de faire attention à la sensibilité intérieur du corps. L’introspection consiste à prendre du recul par une situation de calme et d’équilibre. Cet exercice peut être semblable à de la méditation ou à la relaxation. Il s’agit de ressentir les sensations qui se présentent à notre corps.

La gymnastique sensorielle est constitué d’enchaînements simples mais inhabituels. Ils se pratiquent avec un corps relâché et sont très lents. Les gestes sont fluides. Le but est d’économiser son énergie et de la placer dans l’impact de la communication.

Le toucher est considéré comme une conversation non-verbale lors de laquelle il est une relation. Cela permet de prendre conscience de certaines parties oubliées du corps, qu’on n’a pas l’habitude de toucher dans notre vie quotidienne. Le corps devient donc entièrement perceptible petit à petit.

La parole est pratiquée sous forme d’un entretien. Cela permet de valider les perceptions corporelles ressenties lors des différents autres exercices, et de les intégrer dans le sujet qui est traité : accompagnement, construction de projet, management, etc. Cet exercice sert surtout aux processus lors desquels la parole tient une place primordiale.

Vous pouvez pratique de la pédagogie perceptive dans plusieurs lieux. Il existe des centres spécialement dédiés à cette pratique. Vous pouvez aussi vous tourner vers un kinésithérapeute ou un praticien de médecine douce.

Ne manquez pas nos autres contenus :