La salle de bain est une pièce qui se veut pratique, mais aussi design ! Les constructeurs et les artisans l’ont bien compris et proposent de plus en plus de solutions pour rendre la pièce d’eau unique et esthétique. Cette ambiance est en grande partie construite par le revêtement de sol qui doit respecter certaines contraintes. Ces dernières sont souvent soumises à l’humidité ou aux usages que l’on fait d’une salle de bain. Alors, quel revêtement choisir ?

Le béton ciré : la nouvelle tendance

Le béton ciré est un petit nouveau dans le milieu des revêtements pour salle de bain. Le béton a toujours donné un style très brut et industriel à une ambiance, mais n’était pas du tout adapté à une salle humide comme peut l’être la salle de bain. Le béton ciré arrive lui à conserver l’aspect du béton tout en le protégeant de l’eau grâce à un mélange de minéraux, mais surtout une bonne couche de cire ou de vernis qui dépend de l’artisan qui effectuera la pose du revêtement de sol dans le 57.

Ainsi le béton est moderne, facile d’entretien et ne présente pas de joints. En revanche, il coûte très cher à l’achat.

Le bois : la solution nature

Le bois est certainement la dernière idée que peuvent avoir les particuliers qui recherchent un revêtement pour leur salle de bain. Pourtant l’eau n’est pas toujours ennemie du bois, surtout si celui-ci est imputrescible par nature. C’est par exemple le cas de certains bois exotiques. D’autres bois plus classiques sont également envisageables dès lors qu’ils reçoivent un traitement spécial.

Le bois est chaleureux, esthétique et isole thermiquement. Il demande cependant un entretien particulier ainsi qu’un gros investissement à l’achat.

Le PVC : solution économique et pratique

Le PVC n’a pas toujours une bonne image, pourtant il possède de nombreux avantages par rapport à d’autres revêtements de sol. En effet, le PVC, parfois considéré comme fragile, a bien évolué en quelques années et est maintenant traité pour résister au temps, à l’usure et à l’humidité. Les fabricants ont également diversifié leur catalogue en ajoutant des modèles et motifs plus colorés et originaux. Les imitations d’autres matériaux sont également très en vogue avec des aspects bois ou pierre par exemple.

Le PVC reste l’une des matières les plus simples d’entretien et il est très simple à poser. Il présente également une grille tarifaire très intéressante qui conviendra certainement à plus de foyers que le bois ou le béton.

Ne manquez pas nos autres contenus :