Royole FlexPai : une tablette chinoise avec un écran pliable

Royole FlexPai : une tablette chinoise avec un écran pliable

28 janvier 2019 0 Par Nicolas
Royole FlexPai : une tablette chinoise avec un écran pliable
5 (100%) 1 vote

Connu pour la fabrication des casques, Royole a franchi un grand pas dans la réalisation de son premier smartphone pliable. Contrairement à ce que le monde de la technologie espérait, cette firme est la première à présenter ce smartphone 2 en 1. Bien qu’il soit transformable en tablette en un seul mouvement, ce smartphone a encore des défauts. Avant de les voir en détail, il est préférable de se pencher d’abord sur ses atouts et caractéristiques.

Présentation physique du terminal

Doté d’un écran AMOLED de 7,8 pouces, le Royole FlexPai garantit une excellente résolution. Afin de satisfaire les fans de photo, le modèle dispose d’un atout pratique comme un appareil photo avec un capteur de 16 Mpx au dos et un autre de 20 Mpx à l’avant.

Flexible et pliable, le FlexPai présente une charnière en caoutchouc au dos, dédié à le faire plier facilement. Grâce à cet élément, le smartphone peut se plier et se déplier en un rien de temps. Ainsi, l’utilisateur a la possibilité de passer de la fonction téléphone à l’option tablette, sans détériorer la résolution de l’écran.

Les technicités derrière cette coque flexible

Afin d’assurer le bon fonctionnement de tous ses composants, le Royole FlexPai embarque des technologies performantes. Il s’agit de l’Android 9.0 Pie issu du Water OS. Au cœur du smartphone, le fabricant a intégré le Qualcomm Snapdragon, un élément garant de sa qualité et de son fonctionnement.

Une batterie de 3800 mAh assure l’alimentation  du téléphone lors de son utilisation. À cela s’ajoute un port USB-C, utilisable pour le relier à d’autres éléments connectés ou non connectés.

Doté de 256 Go de mémoire interne, de 8 Go de RAM et une résolution d’écran de 1920 x 1440 Px, ce smartphone flexible offre une grande capacité de stockage. Vous avez également la possibilité d’opter pour un autre modèle embarquant 128 Go de mémoire interne et 6 Go de RAM. La résolution et la performance restent identiques.

Des atouts à ne pas négliger

Parmi les plus appréciés de ses atouts, la transformation du smartphone en tablette a séduit les testeurs. En effet, ce modèle peut-être utilisé incliné, mais pas obligatoirement déplié à plat ou plié. Ainsi, il peut se tenir tout seul sur une table, tout en vous laissant profiter de l’appareil photo.

Le FlexPai dispose aussi de deux écrans de format différent : l’un à 16/9 et l’autre à 16/8. Et chacun peut fonctionner indépendamment de l’autre. En plus de ces atouts, il permet d’utiliser deux SIM en même temps.

Un smartphone avec des failles trop visibles

Bien que FlexPai présente de nombreux atouts, ce modèle a également de différentes faiblesses. À part l’épaisseur de l’écran jugé trop importante, les ondulations de surface trahissent la qualité et l’esthétique du smartphone.

À moins que ce soit une situation voulue, la gestion des trois écrans semble connaitre une faille. En effet, si vous basculez rapidement et successivement d’un mode à l’autre, l’affichage et la résolution de l’écran risquent de ne pas suivre.