Vous en avez déjà sûrement vu à l’entrée de magasins ou de boutiques, les portiques antivol sont quasiment partout aujourd’hui. Ces détecteurs permettent de réduire considérablement les vols à l’étalage qui sont en hausse depuis quelques années.

De forme généralement plutôt verticale, ces portiques sont placés aux différentes entrées et sorties de magasins pour en prévenir les vols par une alerte sonore. On en distingue principalement trois types : les portiques antivol à radio fréquence, les portiques antivol électromagnétiques et les portiques antivol magnéto acoustiques.

Pourquoi utiliser un portique antivol ?

Un portique antivol pour réduire les vols

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles on peut utiliser un portique antivol mais la principale est bien entendu de réduire les vols qui sont commis dans la boutique ou le magasin.

En effet, les magasins ne proposent pas toujours de protections de leurs produits et il peut arriver que des personnes mal intentionnées s’en rendent compte.
Les vols à l’étalage sont souvent commis sur des produits peu chers comme de l’alimentaire, mais cela peut aussi impacter des vêtements et produits informatiques si la boutique en question n’est pas correctement équipée.

Dans ces cas précis, l’utilisation d’un portique antivol (quelque soit son type) est nécessaire puisqu’elle permet de déclencher un son strident et de détecter la personne qui souhaitait voler quelque chose dans le magasin.

Un portique en tant que solution préventive

Il est aussi possible d’utiliser des portiques antivols en tant que solution préventive. En effet, les vols à l’étalage sont souvent motivés par le fait qu’il n’y ait pas de moyen de protection à la sortie comme à l’entrée de la boutique ou du magasin.

Ajouter une paire de portiques antivols à l’entrée de la boutique peut décourager une grande part des voleurs en herbe puisqu’ils sauront qu’il y a une solution de protection optimale qui risque de se déclencher lors de leur passage entre les portiques.

Comment fonctionne un portique antivol ?

Il y a donc plusieurs méthodes de détection qui sont disponibles pour un portique antivol : la radio fréquence et l’électromagnétisme.

La première nécessite l’installation sur le produit d’une étiquette qui émettra une onde radio lors du passage entre les deux portiques.

L’électromagnétisme permet, quant à lui, de détecter les éléments qui pourraient bloquer un signal infrarouge entre deux portiques : aluminium mais aussi les antivols.

Ne manquez pas nos autres contenus :