Vous êtes propriétaire et avez un grand jardin ? Ou paysagiste professionnel et recherchez un matériel de qualité pour la tonte ?

Nous allons tenter de répondre à un maximum de questions concernant le choix de la bonne tondeuse autoportée.

Pourquoi choisir une tondeuse autoportée ?

Lorsqu’on a un grand jardin ou simplement une grande surface à tondre, il faut du matériel spécifique pour pouvoir entretenir toute cette superficie. En effet, une tondeuse plus traditionnelle, qu’elle soit à traction ou encore à pousser, n’est pas toujours optimale dès que la superficie dépasse les 600m². Bien plus fatigante et beaucoup plus longue à tondre du gazon ou de l’herbe, il vaut mieux opter pour une tondeuse autoportée qui ne vous fatiguera pas et sera beaucoup plus rapide à tondre une grande surface.

La tondeuse autoportée propose en outre une coupe plus large : il sera plus simple de couper de larges superficies avec une largeur de coupe plus élevée. Ainsi, pour couper 1000m², vous mettrez en moyenne deux fois moins de temps avec une largeur de coupe plus élevée : vous couperez en effet deux fois plus d’herbe.

Comment choisir son système d’éjection ?

Au contraire d’une tondeuse traditionnelle, les tondeuses autoportées ne contiennent pas toujours de sac pour contenir l’herbe qu’elles viennent de faucher.

Ainsi, l’herbe est le plus souvent réduite en miettes qui sont éjectées de la tondeuse directement dans l’herbe, ce qui permet plusieurs avantages.

Le premier des avantages est qu’il n’y a pas de sac à vider lors de votre tonte, vous évitant les longs passage à l’arrêt où vider la tondeuse devient nécessaire. Vous n’aurez pas non plus besoin de jeter votre gazon fauché à la suite de la tonte : ce dernier restera au sol.

Un autre avantage de “l’emmiettage” (mulching) du gazon est qu’il permet par la suite d’en faire un compost naturel. Ainsi, votre gazon restera plus longtemps vert et poussera de manière homogène.

L’éjection latérale est un système qui va évacuer de côté les résidus de la tonte et les poudres de gazon, permettant une répartition des déchets optimale. Cependant, cette solution nécessite une largeur généralement plus élevée, ce qui est encombrant pour des manoeuvres par exemple.

L’éjection à l’arrière permet quant à elle de conserver un gazon propre puisque l’herbe sera généralement aspirée dans un sac comme on peut en trouver sur des tondeuses traditionnelles à pousser.

Ne manquez pas nos autres contenus :