Plus que tous les autres domaines, la décoration est sujette à des changements. Elle s’enrichit en s’imprégnant de nouveaux courants et de nouvelles techniques. La plus belle illustration de cette évolution constante est le street art qui est désormais considéré comme une technique de décoration à part entière. Existant depuis l’époque de l’Égypte antique et de l’Empire romain, le street art s’est affirmé en s’inspirant du mode de vie du 21e siècle. Que faut-il savoir de la décoration de style street art ?

Décoration street art : l’importance du graffeur professionnel

Devenue une forme d’expression artistique, la décoration street art est réalisée par des professionnels en la matière. Ces derniers, appelés les graffeurs, sont les seuls en mesure d’adapter le côté authentique de l’art brut qu’est la décoration street art à votre intérieur ou lieu de travail. Avec l’essor de ce type de décoration, la profession de graffeur est de plus en plus mise en lumière.

Si vous résidez dans la ville rose par exemple, trouver un graffeur professionnel à Toulouse pour réaliser une décoration street art ne sera pas difficile. En fonction de vos envies, ce dernier donnera libre cours à son imagination pour faire de votre intérieur un espace de vie unique. C’est la raison pour laquelle un graffeur professionnel doit avoir un sens de la créativité poussé et une imagination développée. Il doit être en mesure de créer pour chacun de ses projets une émotion unique et surtout conforme aux goûts de ses clients.

décoration street art

Dans quels cas faire appel à un graffeur professionnel ?

Le graffeur professionnel peut intervenir de diverses manières pour sublimer votre décoration intérieure. Il adapte son imagination à vos besoins et exigences et s’efforce de contextualiser au maximum le travail à effectuer.

Vous pouvez le contacter pour qu’il s’occupe des murs de votre séjour par exemple. Une manière de procéder assez tendance est d’utiliser le street art pour créer un mur d’accent. Autrement dit, ce dernier sera le point d’attention principal de votre séjour. Cela donne un effet de contraste intéressant et attire automatiquement les regards.

Une autre manière simple de faire intervenir les talents du graffeur professionnel pour la décoration de votre séjour est de commander des tableaux personnalisés. Il vous suffit de spécifier votre style, votre idée ou votre message pour que le graffeur les matérialise à travers des œuvres uniques. Vous pourrez ensuite les exposer dans votre salon et ainsi créer une décoration moderne et originale.

Si vous avez une entreprise, rien ne vous empêche d’y introduire le street art pour un décor original. Le graffeur professionnel saura insuffler une ambiance respirant la bonne humeur dans la salle de repos de vos collaborateurs par exemple. Vous pouvez aussi avoir recours au street art pour la décoration du réfectoire ou de la façade extérieure de vos locaux. Cette dernière option peut s’avérer particulièrement bénéfique pour votre structure. Il s’agit d’un moyen original et esthétique de marquer les esprits et de vous démarquer de la concurrence.

Lire aussi :  Comment gagner de l'argent en apprenant le français aux débutants

Quels sont les outils du graffeur ?

Pour sublimer votre décoration, le graffeur professionnel fait usage de plusieurs outils. L’un des plus fréquents est la bombe spray-aérosol. Elle est généralement à base de peinture acrylique et est utilisable pratiquement sur tous les types de supports. Cela est assez pratique, car le graffeur professionnel est amené à exprimer son talent sur différentes surfaces. De plus, la bombe spray-aérosol offre une palette de couleurs variées. C’est l’une des raisons pour lesquelles cet outil est aussi apprécié des graffeurs.

Outre les bombes spray-aérosol, ces professionnels se servent aussi de vernis et d’apprêts. Ces derniers interviennent dans la préparation des supports et la finition des œuvres. Afin de varier les effets et les rendus, les graffeurs utilisent aussi des marqueurs ou feutres. C’est avec ceux-ci qu’ils arrivent à tracer les lignes fines. Gros avantage, ils sèchent très rapidement.

En dehors de ces quelques instruments indispensables, les graffeurs ont aussi l’obligation d’utiliser des protections. Ces dernières sont essentielles pour la préservation de leur propre santé. Il s’agit en l’occurrence de gants et de masques qui évitent l’inhalation de gaz potentiellement toxique.

La décoration street art : un art aux multiples facettes

De manière concrète, la décoration street art se définit comme l’art des endroits publics. Autrement dit, il s’agit de toutes les œuvres que vous pourrez observer dans les rues ou sur les murs. Il utilise parfois l’environnement pour créer des effets visuels renversants. D’abord assimilée uniquement au graffiti, la décoration street art est aujourd’hui un ensemble de techniques artistiques complexes.

Le graffiti

Il s’agit de la forme la plus ancienne de street art. Il se caractérise par son côté abrupt et ses messages révolutionnaires. Le graffiti est aussi l’art qui se matérialise sur les murs. Il ferait une décoration saisissante pour votre intérieur. Il faut aussi rappeler qu’il y a plusieurs sortes de graffiti.

Le tag est le type le plus simple à réaliser et ne demande pas un travail colossal. Il est quasiment équivalent à une signature et peut se faire à l’aide d’aérosols ou de marqueurs. Vous avez ensuite le flop qui est une variante du tag. La différence entre les deux réside dans le fait que le volume de la signature est beaucoup plus travaillé avec le dernier.

Ensuite vient le graff qui fait référence à une œuvre beaucoup plus complexe, avec une composition des couleurs et un volume imposant. En dernière position, vous avez la fresque murale qui peut représenter des jours, voire des semaines de travail. Les fresques murales sont caractérisées par un souci du détail impressionnant.

street art graffiti

Le pochoir

Le pochoir est apparu plus ou moins récemment, dans les années 80. Encore appelé « stencil », il est assez simple à appliquer. Il s’agit d’une plaque dans laquelle des motifs sont préalablement découpés. Leurs contours sont nettement définis pour qu’ils dessinent des formes.

Lire aussi :  Comment devenir échassier ?

Le graffeur pose ensuite le pochoir sur la surface de son choix et y applique de la peinture. Ainsi, apparaît en quelques instants une œuvre complète. Le dernier point fort de cette méthode, c’est qu’elle facilite la répétition des motifs. De plus, le graffeur professionnel peut se déplacer facilement avec ses plaques.

La mosaïque

La mosaïque est une forme particulière du street art. Plutôt que de miser sur des contours clairs, elle vise à donner aux œuvres un aspect pixelisé. Ces derniers ont donc des allures de jeux vidéo rétro. Cela fait partie du charme de la mosaïque qui passe des murs de la rue à ceux de votre logement. Ce style de street art conviendra parfaitement à votre cuisine par exemple.

Vous aurez des murs à la fois captivants et intrigants. Parfois, pour donner un aspect encore plus réussi au résultat, certains graffeurs professionnels utilisent des murs revêtus de carreaux. Ainsi, ils font correspondre chaque pixel à un carreau.

Le sticker

La technique du sticker a beaucoup de similitudes avec celle du pochoir. À défaut de plaques dans lesquelles des motifs sont déjà dessinés, le graffeur se déplace avec des autocollants. Ces derniers peuvent être juste posés sur n’importe quel type de surface. Même s’il s’agit d’autocollants, les stickers ne sont pas vraiment limités concernant leur représentation. En vous promenant dans les rues de Toulouse, vous pourrez en admirer de très originaux.

Le grattage

Le grattage compte parmi les techniques de street art les plus atypique. La base de son application est une surface délabrée ou en ruine. Cette dernière est manipulée par grattage pour lui donner une seconde vie. En fonction de la solidité de la surface, cela peut prendre plusieurs jours. Pour faire les creux et dessiner les formes, des jets d’acides peuvent être utilisés. C’est la raison pour laquelle cette technique de street art nécessite obligatoirement des protections.

Le collage

Le collage peut être considéré comme étant à l’opposé du grattage. En effet, ici, à défaut de retirer de la matière, le graffeur en ajoute. Il peut s’agir de toutes sortes d’objets. Du papier, du bois, du métal ou encore du plastique sont utilisés pour créer des variations d’effets, de couleurs et pour former un tableau. Afin de maintenir tous ces objets ensemble, le professionnel peut se servir d’un agent liant. Ce dernier fera en quelque sorte office de colle.

Même si elle a eu des débuts difficiles, la décoration street art est maintenant reconnue comme une technique de décoration éprouvée. Il peut d’ailleurs s’intégrer parfaitement à votre intérieur de différentes manières. Que ce soit à travers des tableaux ou sur un mur, vous ne serez absolument pas déçu par le résultat.

By Clement