Cela fait quelques années qu’une bataille fait rage entre deux acteurs du marché de transport à la personne. En effet, les taxis et les VTC s’opposent l’un à l’autre en mettant en avant leur droit d’exister et de pratiquer leur métier. Ce sont les chauffeurs de taxi qui sont le plus impliqués dans cette lutte. Ils mettent en avant l’idée d’une concurrence déloyale. L’avis juridique n’est pas encore tombé. Mais qu’en est-il réellement pour les voyageurs ? Faut-il privilégier un taxi ou un VTC à Toulouse ?

Les différences juridiques

Cette question est d’une importance cruciale, bien qu’à première vue elle n’intéresse pas tous les usagers. Mais cette interrogation peut vous donner des informations sur les conditions de travail, les compétences ou le suivi des chauffeurs. Ce sont eux qui vont vous mener à bon port, alors il est important de les connaitre.

La formation pour devenir chauffeur n’est pas la même pour les taxis et les VTC :

  • Les chauffeurs de taxi doivent posséder le permis B et passer un examen de passage très sélectif
  • Les chauffeurs de VTC doivent eux aussi avoir le permis B et assister à 250 heures de formations s’ils n’ont pas de précédent professionnel dans le transport à la personne

Une fois la formation ou l’examen passés, les chauffeurs sont encore soumis à des obligations :

  • Pour les taxis, les chauffeurs doivent régulièrement subir un examen médical en plus d’une formation de 16H tous les 5 ans
  • Les VTC passent aussi l’examen médical, mais ils n’ont qu’une formation de 7h tous les 5 ans

Les différences pour le client

La finalité est la même, un véhicule doit transporter une personne d’un point A à un point B. La prestation est donc la même, et ce sont les petits extras qui vont faire la différence entre un taxi et un VTC.

  • L’une des différences les plus importantes repose sur le tarif. Le taxi ne permet pas de savoir ce que l’on va payer avant la course (sauf dans le cas d’un forfait). En revanche, le VTC vous indique clairement un montant fixe et non modulable avant même d’entrer dans le véhicule.
  • Un taxi peut être pris sur réservation, à la volée ou vers des aires d’attente spéciales. Un VTC se réserve uniquement.
  • Les taxis offrent un service relativement primaire, alors que les VTC s’attachent à donner des petits extras comme de l’eau à bord, des revues pour la lecture, etc.

Ne manquez pas nos autres contenus :