Le grand boom des vide-greniers

Le grand boom des vide-greniers

26 juin 2020 0 Par Nicolas

Pour les chineurs, les exposants et les férus de vente au déballage, les vide-greniers sont l’occasion de réaliser de bonnes affaires. Cette pratique devenue très courante rencontre un grand succès et fait de plus en plus d’adeptes. Focus sur les essentiels à savoir sur le sujet.

Le point sur le succès des vide-greniers

Poussés par la nécessité d’économiser, mais aussi la tendance qui pousse à baisser son empreinte carbone, les acheteurs comme les vendeurs se laissent tenter par le commerce en marché aux puces. Le boom de ces derniers a encouragé des centaines d’entrepreneurs à en faire leur métier. Désormais, ils tiennent des entrepôts privés ouverts en permanence, qui fonctionnent plutôt bien.

Ce qui fait le succès des vide-greniers

Les lieux éphémères consacrés au marché de l’occasion sont de plus en plus nombreux en France. Ce concept doit son succès à la prise de conscience de chacun face à l’écologie, et d’autre part à la baisse du pouvoir d’achat.

Ces ventes de seconde main sont souvent organisées du printemps à l’automne. Participer à un vide-grenier est un bon moyen de se défaire des objets inutilisés, ou d’y faire son shopping pour dénicher des lots et des pépites à petit prix. Mais les collectionneurs aussi affectionnent ces ventes qui leur permettent de trouver des pièces rares et uniques.

vide grenier

Comment trouver un vide-grenier ?

Les vide-greniers sont souvent planifiés durant les saisons les plus douces, car ils se déroulent pour la plupart en extérieur. On recense davantage d’événements organisés en été, néanmoins, ceux qui se déroulent en hiver ont lieu dans des espaces chauffés et couverts. Que vous soyez commerçant ou consommateur, vous pouvez facilement participer à une brocante, pour vous faire plaisir tout en réalisant de bonnes affaires. Trouvez un vide-grenier proche de chez vous grâce au site auvidegrenier.fr, puis renseignez-vous pour voir si vous pouvez y participer. Intégrer les communautés ou les groupes de chineurs dans votre région est également un bon moyen de vous tenir au courant des dates des événements à venir. Si vous n’en trouvez aucun, vous pouvez en organiser un vous-même : les démarches sont relativement simples, car il suffit de se rapprocher de la mairie pour obtenir les autorisations nécessaires.

Participer aux vide-greniers

La participation aux vide-greniers est devenue un phénomène de société. Tous les ménages s’y mettent, en proposant la vente de jouets d’enfance, d’appareils ménagers, d’habits, de livres de collection, etc.

L’engouement pour les brocantes et les vide-greniers en France

L’intérêt des marchés aux puces est de privilégier la seconde main et le vintage. Les amateurs d’objets anciens peuvent y chiner de nouvelles pièces pour enrichir leurs collections. En effet, outre les petits objets du quotidien, vous y trouverez souvent des meubles anciens de grande valeur pour quelques euros seulement. Les lieux de brocante sont devenus des lieux de mixité sociale où se retrouvent les populations toutes classes confondues, des plus grandes richesses aux moins fortunées. Aujourd’hui, les associations et les municipalités sont soumises à une rude concurrence, entre les guinguettes, les animations musicales ou les jeux pour enfants conçus pour attirer les amateurs de brocante. Même les écoles se lancent pour pouvoir financer autrement les voyages ou activités parascolaires !

L’art de chiner dans les vide-greniers

L’art de la “chine” consiste à être capable d’estimer la juste valeur d’un bien, puis à le négocier afin d’en tirer le prix le plus intéressant possible. Aujourd’hui, de plus en plus de vendeurs et d’acheteurs connaissent bien la valeur des choses. Faire de bonnes affaires est désormais un peu plus compliqué, puisque grâce à la mode du vintage, davantage de chineurs évaluent mieux les pièces proposées en seconde main. À noter par ailleurs que ce sont souvent des particuliers qui exposent des objets dans les vide-greniers. Les exposants professionnels, quant à eux, se réunissent la plupart du temps dans les brocantes. Si vous souhaitez participer à ces dernières, vous devrez être inscrit au Registre du commerce.

À savoir sur les vide-greniers

Le plus souvent organisés par des associations, les vide-greniers ont jusqu’à peu eu lieu durant les week-ends de fêtes, même si la crise sanitaire y a mis un frein. Aujourd’hui, toutes les occasions de faire de bonnes affaires, de rencontrer de nouvelles personnes et de passer un moment convivial sont bonnes ! Tout le monde peut y participer et chacun y trouve son compte.

Les raisons de participer à un vide-grenier

La plupart des vendeurs qui participent régulièrement aux événements du type vide-greniers, foire à tout ou vide-dressing sont souvent des habitués de la brocante. Toutefois, de plus en plus de personnes décident de sauter le pas et s’inscrivent pour y participer en tant qu’exposant. Il suffit en effet de réserver une place contre une somme modique pour profiter de quelques mètres d’exposition. Cette activité est une occasion comme une autre de mettre du beurre dans les épinards ou d’obtenir un revenu supplémentaire. Une fois revendus, les objets décoratifs, la vaisselle, les vêtements d’enfant et autres éléments peuvent vous rapporter plusieurs centaines d’euros.

Les marchés aux puces peuvent afficher un nombre de participants conséquents (plus de 800 exposants) ou minimes (moins de 100 exposants). L’essentiel lorsque vous vous y rendez est de ne pas vous attendre à y trouver une chose en particulier. Idéalement, mieux vaut en visiter plusieurs en privilégiant ceux qui affichent une fréquentation moyenne. Faites-les tôt le matin afin d’y arriver au moment où les vendeurs déballent leurs affaires et s’installent.

vide grenier

La participation à un vide-grenier présente de nombreux avantages, dont le premier : les prix imbattables. Les tarifs qui y sont pratiqués permettent d’acquérir des articles qualitatifs à faible coût. Les amateurs d’objets vintage sont les plus gâtés, car ils y trouvent toujours de quoi se faire plaisir. Cette opération est en outre un bon geste pour l’écologie, car elle privilégie la seconde main, réduisant ainsi l’émission carbone de 82 % en évitant le lancement de nouveaux processus de fabrication, la consommation d’eau supplémentaire, d’énergies fossiles et de matières premières. Les vide-greniers réduisent également les transports divers nécessaires à l’acheminement de nouvelles marchandises. Enfin, après ces mois de confinement, ils représentent une belle occasion de sortir de chez vous ou de votre bureau afin d’échanger des nouvelles avec les voisins ou rencontrer du monde.