Quel est le salaire d’un chauffeur de VTC ?

Quel est le salaire d’un chauffeur de VTC ?

5 avril 2019 0 Par Nicolas
Quel est le salaire d’un chauffeur de VTC ?
5 (100%) 1 vote[s]

Vous comptez devenir chauffeur de VTC et vous voulez savoir combien gagnent les personnes qui font ce métier. C’est difficile de mentionner un chiffre exact, car cela dépend de multiples critères. Quoi qu’il en soit, vous trouverez dans cet article une fourchette de valeur qui estime le salaire des chauffeurs de VTC en fonction de leurs conditions.

Les chauffeurs de VTC en salarié

Les gains des chauffeurs de voiture privée qui travaillent en salarié varient notamment en fonction de l’ampleur de l’entreprise employeur. Par exemple, pour un conducteur au service d’un opérateur sur mobile, son salaire mensuel oscille entre les 1 200 et 1 900 euros. D’un autre côté, un chauffeur de Grande Remise peut toucher plus d’argent, car ils sont rémunérés entre 1 600 et 2 500 euros.

Outre ce critère, l’expérience influe également de façon non négligeable sur le salaire d’un chauffeur VTC. Cela va sans dire, un conducteur plus compétent et plus ancien dans le domaine peut prétendre à une meilleure rétribution. Pour donner un exemple : le revenu mensuel d’un chauffeur expérimenté peut aller jusqu’à 4 500 euros.

Les chauffeurs privés indépendants

Contrairement à celui d’un salarié, les gains mensuels d’un chauffeur VTC indépendant sont difficiles à estimer. En réalité, chaque conducteur possède sa propre grille tarifaire qu’il fixe suivant différents critères. Parmi les plus importants, vous pouvez compter la qualité de service, le carburant, l’entretien du véhicule, le pressing, etc.

Avec le statut d’autoentrepreneur, un chauffeur de voiture privée peut facilement gagner plus de 3 000 euros par mois. Cependant, les investissements de départ ne sont pas de moindre importance. Certes, si vous voulez vous lancer dans ce business, vous devez vous-même vous assurer de l’achat et de la conformité de votre véhicule. Puis, ajoutez à cela, le coût de l’obtention d’une carte professionnelle.

Par ailleurs, l’avantage d’être conducteur VTC indépendant est de pouvoir proposer ses services à une entreprise durant un horaire convenu. Cela permet notamment au prestataire de s’assurer un revenu stable tous les mois.

Les moyens pour améliorer son affaire quand on est chauffeur de VTC indépendant

Au début, un chauffeur de VTC indépendant peut peiner à faire fructifier son affaire. En effet, à l’inverse des taxis, les transports privés ne se déplacent qu’à la suite d’une réservation et ils ne peuvent non plus attendre ses clients dans les rues. De ce fait, sans une approche bien définie, vous allez avoir de la difficulté pour rentabiliser votre business.

Comment faire alors ? Vous devez adopter une stratégie qui vise à rapprocher le plus possible les horaires entre deux prestations. En clair, vous faites en sorte que l’heure de la fin d’un service concorde avec celle du début de la suivante. De cette manière, vous perdez moins de temps et gagnez plus d’argent.

En bref, le salaire d’un chauffeur de VTC varie selon quelques critères à savoir le statut, l’entreprise et l’expérience du prestataire. Notez aussi que si vous optez pour la situation d’autoentrepreneur, vos gains dépendent en grande partie de votre stratégie de travail. En tout cas, sachez que le VTC est actuellement en vogue, car apparemment, la qualité et le confort séduisent de plus en plus la clientèle.