Un des traitements de médecine esthétique les plus prisés au monde, le botox est arrivé en France au début des années 90. Cette technique vise à réduire les signes de l’âge en injectant une substance que l’on appelle toxine botulique. Depuis quelques années, bon nombre de stars se tournent vers celle-ci pour “garder une éternelle jeunesse”.

Le botox : qu’est-ce que c’est ?

Le botox ou toxine botulique est une substance synthétisée à partir de la bactérie clostridum botulinum, présenté à la base sous forme de poudre blanche. Sa spécificité réside dans sa capacité à bloquer la conduction nerveuse sous la peau et à empêcher les muscles de se contracter.

S’il a longtemps été utilisé en médecine thérapeutique, notamment en ophtalmologie, en neurologie et en rhumatologie, sachez que le botox est devenu le geste esthétique du visage le plus pratiqué au monde, et cela, depuis quelques années. Il s’impose aujourd’hui comme l’une des meilleures alternatives pour atténuer les rides (ride du lion, ride de la glabelle, pattes d’oie…).

Ce sont surtout les femmes qui se tournent vers cette méthode ; cependant, de plus en plus d’hommes commencent aussi à s’y mettre.

injection au botox

Sachez que l’injection de botox est purement esthétique. Elle permet d’atténuer les rides d’expression et de repositionner les structures abaissées comme les lèvres, les sourcils, la pointe du nez, etc. Le concept consiste à injecter la substance au niveau de la partie concernée, favorisant la relaxation du muscle, ce qui va détendre le visage.

Pour information, ce produit est aussi efficace pour diminuer l’hyperhidrose ou la transpiration excessive, en particulier au niveau des mains.

Pourquoi recourir au botox ?

Le botox permet de prévenir et de ralentir le vieillissement cutané. En effet, il permet de corriger les signes de l’âge tels que les rides et les ridules, comme mentionné, pour paraître toujours plus jeune.

Quel est le meilleur moment pour recourir au botox ?

Avant 30 ans, il est déconseillé de recourir à la médecine esthétique, dont l’injection de botox. Sachez en outre que l’efficacité de ce type d’intervention est faible chez les plus de 60 ans en raison de la cassure de la peau. Les injections corrigent faiblement les rides à ce moment.

Lire aussi :  Help ! Je n'arrive pas à gérer ma peau grasse !

Le meilleur moment pour commencer le traitement au botox serait ainsi vers ses 35 ans, lorsque les rides fines apparaissent. Cela permet de ralentir efficacement le vieillissement de la peau au niveau du visage.

Le botox : une alternative au lifting frontal

Le botox est une excellente alternative au lifting frontal et permet d’éviter les désagréments liés à cette intervention chirurgicale.

Le botox : un effet spectaculaire et visible en quelques jours

Avec l’injection de botox, le résultat s’observe en seulement quelques jours, soit dans les 72 heures après l’injection. L’effet est spectaculaire, car les rides situées sur les différentes parties du visage sont effacées.

De plus, le rendu est très naturel puisque le traitement ne change pas radicalement les traits du visage. Même si les muscles concernés sont affaiblis, la personne garde toujours ses expressions naturelles.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreuses stars sont devenues accros à cette méthode. C’est notamment le cas de la célèbre actrice américaine Demi Moore et de la chanteuse australienne Kylie Minogue, qui arbore une peau lisse et détendue, ainsi que des pommettes lisses et bien arrondies, malgré son âge.

Mais le top du top, c’est Madonna avec son front dénué de rides et ses joues rebondies, lui donnant incontestablement un air plus jeune.

Sachez cependant que le résultat n’est pas définitif, ce qui implique un renouvellement des injections (2 fois par an en moyenne). Notons que la durée du botox est d’environ 6 mois. Si le résultat ne vous a pas satisfait, vous retrouverez votre visage d’avant au bout de cette période.

Par contre, il est fortement déconseillé d’en abuser au risque de se retrouver avec un visage figé dû à l’immobilisation des muscles.

Un procédé simple et indolore

L’injection de toxine botulique est en outre une intervention simple, car il n’est pas forcément indispensable d’utiliser de l’anesthésie. Dans la plupart des cas, une pommade anesthésiante est appliquée avant l’opération.

Lire aussi :  Que faire quand on a une peau sèche ?

L’intervention consiste à réaliser une ou plusieurs piqûres sur les zones concernées. Il est à noter que c’est une intervention indolore et qu’elle se pratique généralement dans un cabinet spécialisé. Cependant, certains spécialistes se déplacent à domicile pour réaliser les injections.

botox injection

Sur quelles parties du visage utiliser le botox ?

Sachez que le botox s’injecte sur différentes parties du visage, notamment sur les rides du lion, c’est-à-dire les rides verticales intersourcilières, mais aussi sur les rides horizontales du front ainsi que sur celles de la patte d’oie, situées au coin de l’œil. À ces endroits du visage, les résultats sont plus naturels.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser la toxine botulique sur les fines rides de la paupière inférieure. Dans ce cas, les résultats peuvent varier.

Sachez également que cette substance peut être injectée sur les rides des lèvres ainsi que sur celles du nez, localisées sur les côtés. À noter que la bouche est la partie du visage qui réagit mal à ces injections de botox.

Pour finir, on peut aussi l’injecter sur les cordes cervicales ou fanons, offrant d’excellents résultats.

Quels médecins sont qualifiés pour injecter du botox ?

Bien que l’injection de toxine botulique soit un procédé simple, seul un professionnel est habilité à la pratiquer. C’est notamment le cas des chirurgiens plasticiens, des chirurgiens de la tête et du cou, des dermatologues et des ophtalmologistes.

Cependant, le chirurgien esthétique est le plus à même de prendre en charge ce type d’intervention, étant donné sa connaissance approfondie en anatomie et en expression, issue de sa formation universitaire. À cet effet, le recours à ce professionnel est un gage de qualité et de sécurité.

Pour information, les médecins généralistes ne sont pas autorisés à pratiquer une injection de toxine botulique, ni de se procurer du botox au niveau des laboratoires.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *