restaurant dans le noir

C’est la tendance pour retrouver de nouvelles sensations ! Nous avons lancé notre start-up sous la forme d’un restaurant où les invités sont plongés dans le noir : on vous explique un peu le concept et les caractéristiques de ce type de restauration totalement hors du commun.

Une façon de se restaurer qui déroute

C’est qu’on voulait proposer à nos clients ! La salle est plongée dans un noir total et on demande d’ailleurs aux clients de jouer le jeu en déposant les objets sources de lumière dans un casier sous clé. On veut que l’expérience soit vraiment unique et surtout, pas de demi-mesure. Il est aussi possible de laisser les manteaux et sacs dans ces casiers pour éviter d’être gêné par cela pendant toute la durée de l’expérience culinaire. On vous aidera à vous installer et à prendre place à table, pas de panique !

Resto dans le noir : un concept unique !

Côté légal, il fallait des autorisations particulières ?

C’est un restaurant normal qui ne nécessite que les autorisations courantes d’un établissement de restauration. Pour proposer de l’alcool à nos clients, nous avons dû obtenir un permis d’exploitation. Il est obligatoire pour prouver que nous avons reçu une formation sur des notions très concrètes sur nos droits et nos obligations en tant qu’établissement vendant des boissons alcoolisées.

Le gérant ou l’un des membres du personnel doit obligatoirement suivre cette formation où l’on aborde des thèmes comme l’ivresse publique, les affichages obligatoires, mais aussi les nuisances sonores. Il est important que notre clientèle préserve la quiétude du quartier lorsqu’ils sortent de notre établissement. Ils ont souvent envie d’échanger sur ce moment unique et oublient qu’ils sont en pleine rue. Alors par moments, nous devons leur rappeler qu’il faut faire attention au bruit !

Lire aussi :  Thé : les saveurs originales à découvrir

La formation au permis d’exploitation nous aide à mieux gérer les consommations d’alcool et de comprendre que nous sommes responsables devant la loi. Dans le noir, il est parfois un peu compliqué de voir ce que l’on boit ! Les serveurs remplissent les verres des clients et nous nous employons à respecter les doses d’alcool à ne pas dépasser selon les autorités.

Et pour servir, comment cela se passe ?

Nous avons décidé d’employer des personnes non-voyantes. Pourquoi ? Parce que c’est l’occasion de donner une chance aux personnes handicapées de faire un métier qui leur plaise. Les non-voyants ont des compétences bien plus avancées qu’une personne voyante. Ils savent se diriger sans la vue et sont beaucoup plus habiles qu’on ne pourrait l’être ! C’est un partenariat vraiment enrichissant, car notre clientèle se plonge dans le quotidien des non-voyants.

Ils sont obligés de placer leur confiance dans nos serveurs et font bien plus attention aux saveurs, aux textures de ce qu’ils dégustent : l’expérience gustative est radicalement différente. C’est une façon de sensibiliser la clientèle au handicap de manière plus subtile. Les personnes handicapées sont plus à l’aise que les clients voyants plongés dans le noir. On comprend aussi beaucoup mieux la problématique de certains détails, qu’on oublie facilement lorsqu’on est voyant. Une petite marche, un objet mal placé ou une multitude d’obstacles nous semblent anodins lorsqu’on est voyant. Et quand on supprime la possibilité de voir, qu’en est-il ?

Le concept fonctionne super bien, car les clients sont curieux et parlent de leur repas insolite à des amis, qui ont envie d’essayer !

Lire aussi :  Les différentes tartes flambées

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *