Au fil du temps, le corps se fatigue et on ressent de la difficulté à se déplacer. Pour retrouver son autonomie et son confort de marche, quelques solutions sont à privilégier. Cannes de marche, déambulateurs, sièges de douche, rehausseurs de toilettes… Trouvez les alternatives permettant d’améliorer le confort de vie des seniors.

Les cannes de marche : un incontournable pour se déplacer plus facilement

Pour limiter les risques de chute, la canne reste un outil de prédilection pour les seniors. Elles assurent un meilleur équilibre et apportent un soutien supplémentaire, véritable troisième jambe. Aussi, les cannes de marche ont été pensées pour aider les personnes à mobilité réduite ou les personnes âgées qui présentent des difficultés à se déplacer. À l’intérieur comme à l’extérieur, les cannes de marche permettent de retrouver son autonomie.

Quelle canne de marche choisir ?

En bois, en métal, en polymère… Il existe de nombreux types de cannes de marche. Vous pouvez notamment choisir une canne pliante pour plus de praticité. En plus d’être légère et solide, la canne se plie lorsque le senior n’en a pas besoin et se range dans un sac. Réglable en longueur, la canne pliante reste idéale pour un usage quotidien.

La canne fixe reste également un choix de référence. Il suffit d’en trouver une qui soit à votre taille. Sinon, vous pouvez toujours la faire recouper, faites cependant attention à l’embout antidérapant lorsque vous optez pour une canne fixe.

Canne de marche, déambulateur... les solutions pour plus d'autonomie

Vous pouvez également opter pour une canne télescopique. Ce type de canne dispose d’une bague de serrage pour ajuster sa hauteur. L’un des avantages des cannes télescopiques est qu’elle se règle au millimètre près. La canne réglable se révèle également une option intéressante. Elle se règle grâce aux trous situés dans son fût. Ce système par ergots offre un réglage à raison de 2,5 cm. En plus d’être légère à souhait, la canne réglable est également peu encombrante.

Comment bien utiliser sa canne de marche ?

Afin d’utiliser votre canne de façon optimale, il faut l’utiliser du côté de votre jambe qui a le plus de force. Cela diminue la pression sur la hanche ou la jambe qui vous handicape.

Lire aussi :  Mutuelle santé familiale ou individuelle ?

Avancez votre canne de marche en même temps que votre jambe malade ou faible. En montant les escaliers, positionnez votre jambe forte sur la première marche. Ensuite, avancez votre jambe faible en même temps que votre canne sur la même marche. En revanche, en descendant les escaliers, positionnez la jambe faible et la canne sur la première marche. Puis, descendez la jambe non malade sur la même marche.

D’autre part, si vous utilisez deux cannes, marchez normalement sans appuyer sur la jambe faible. Évitez également de marcher à cloche-pied. Pour répartir votre poids sur les cannes anglaises au lieu de la jambe malade, avancez les deux cannes en même temps que la jambe affaiblie.

Le déambulateur : un allié incomparable pour retrouver son autonomie

Les déambulateurs sont également d’excellents alliés pour retrouver une meilleure autonomie de mouvement, pour les seniors qui ont des problèmes d’équilibre. À l’instar de la béquille traditionnelle et la canne, le déambulateur se veut idéal pour faciliter votre quotidien et beaucoup plus stable. Vous trouverez notamment des modèles de déambulateur pliant à utiliser en intérieur comme en extérieur. Cet accessoire se range d’ailleurs facilement dans un recoin de la maison et se transporte facilement dans le coffre de la voiture.

Grâce à un déambulateur, la personne âgée ou à mobilité réduite retrouve son autonomie et n’aura plus besoin de quelqu’un pour l’aider à se déplacer. Cet accessoire reste votre meilleur allié pour regagner confiance en vous après une chute et vous déplacer sans solliciter l’aide d’une autre personne.

Vous trouverez sur le marché différents types de déambulateurs. Les personnes âgées ou souffrant d’un handicap peuvent notamment opter pour un déambulateur pliant. Ce type d’accessoire se révèle également excellent lorsqu’il dispose de roulettes. Aussi appelé déambulateur rollator, le déambulateur pliant à roulettes offre un meilleur équilibre et un maximum de confort. Cabas, panier, siège de repos… le déambulateur dispose d’autres accessoires utiles.

Les déambulateurs de marche se veulent bien moins encombrants. Cet outil se trouve à la portée de tous pour pouvoir à nouveau marcher en sécurité et retrouver son autonomie. Vous pouvez également opter pour un déambulateur de marche pliant, pour plus de praticité.

Lire aussi :  Tout sur la paupière gonflée

Les autres équipements pour augmenter son confort de vie et son autonomie

Les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite éprouvent souvent plus de difficulté à prendre une douche seule. Pour retrouver de l’autonomie dans votre salle de bains, il existe des équipements offrant plus de confort et de sécurité.

Sol antiglisse

Pour éviter les risques de chute, misez sur un fond de baignoire ou de douche antidérapante. Souvent, le sol de votre salle de bains est humide et favorise donc les glissades. Vous pouvez notamment opter pour un tapis antidérapant à fixer sur le sol afin d’éviter de chuter. Les revêtements antiglisse ainsi que les bandes adhésives dans le bac de douche ou le fond de la baignoire restent également une excellente alternative, avec les barres de soutien.

La douche à l’italienne : une excellente alternative à la baignoire

Pour faciliter l’accès à la douche, privilégiez les douches à l’italienne à la baignoire. Si votre bac de douche vous est difficile à enjamber, vous pouvez opter pour des marchepieds. Vous pouvez également opter pour un rehausseur de toilettes et un siège de douche afin de faciliter votre toilette. Les assises de bain sécurisent les utilisateurs et se présentent sous la forme d’une planche de bain à fixer sur les rebords de votre baignoire, d’un tabouret de bain dans la baignoire, de pieds de ventouses… Le choix est large.

Barres d’appui et marchepieds

Pour vous aider à vous lever et vous asseoir, installez des marchepieds et des barres d’appui près de la douche et des toilettes. Évitez de vous appuyer sur le porte-savon ou les porte-serviettes pour éviter de glisser. Quant au marchepied, il diminue l’effort à fournir pour enjamber votre baignoire. Vous aurez donc moins de risque de tomber dans votre salle de bains.

Enfin, il existe des téléalarmes pour assurer une meilleure sécurité.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *