Zoom sur le reste à charge zéro pour les appareils auditifs

Zoom sur le reste à charge zéro pour les appareils auditifs

15 mars 2021 Non Par Nicolas

Les troubles de l’audition ne concernent pas uniquement les personnes âgées. D’après le Centre National d’Information sur la Surdité, près de dix millions de personnes souffrent d’une déficience auditive. Malheureusement, seulement 20% parmi elles sont appareillées. L’une des raisons généralement mises en avant pour expliquer ce fait est le prix des appareils auditifs. Depuis le 1er janvier 2021, la réforme 100% santé initiée par le gouvernement vise à aider les principaux concernés à s’équiper convenablement. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le reste à charge zéro pour les appareils auditifs.

À quoi sert la réforme Reste à Charge Zéro ?

Le Ministère de la Santé désire faciliter l’accès aux soins de qualité à tous les Français, particulièrement dans le domaine de l’audition. C’est ainsi qu’entre en 2019 la réforme “Reste à Charge (RAC) 0” également appelée réforme 100% Santé. Cette réforme a pour but l’amélioration de la prise en charge des mutuelles et le remboursement des appareils auditifs. Elle simplifie le suivi et le parcours de soins pour les patients ayant des problèmes auditifs. L’appareillage auditif devient ainsi accessible à tous ceux qui sont dans le besoin. La réforme Reste à Charge impose en plus de nouvelles obligations aux prescripteurs et aux audioprothésistes. Cela garantit la qualité des équipements, mais aussi la qualité du suivi des patients ainsi que sa traçabilité.

appareil auditif, reste à charge zéro

Les différentes catégories d’aides auditives

Il existe désormais deux catégories d’appareils auditifs. Il s’agit des appareils de classe 1 et ceux de classe 2.

Les appareils auditifs de classe 1

Les appareils auditifs de classe 1 sont des appareils de qualité comportant 10 à 12 canaux de réglage. Élaborés d’un commun accord avec les professionnels de santé et les patients, ils ont une garantie d’une durée de 4 ans. Vous pouvez les tester pendant 30 jours pour vérifier leur état de fonctionnement afin de vous y habituer. Tous les types d’appareils rejoignent la classe 1 : les mini-contours, les contours et les intra-auriculaires.

Les appareils auditifs de classe 1 sont intégralement remboursables. Ainsi, choisir ces appareils c’est opter pour des appareils de qualité et à un prix abordable. Avec les aides auditives de classe 1, vous pouvez être exempté du reste à charge. Le montant de ces aides est plafonné à 1300€ en 2019, à 1100€ en 2020 et à 950€ en 2021. Désormais, les audioprothésistes doivent proposer un panier 100% Santé fixé à 950€ au maximum. La Sécurité Sociale prend en charge 240€ (60% de la base de remboursement de 400€) et les mutuelles s’occupent du reste. Ce qui vous revient à un Reste à Charge 0.

Les appareils auditifs de classe 2

Les appareils auditifs de classe 2, quant à eux, sont des dispositifs élaborés à partir de technologies avancées. Par conséquent, ils sont de très bonne qualité et vous facilite l’accès aux meilleurs produits en matière d’audition. Leurs prix sont fixés par les professionnels de santé. Le Reste à Charge dépend alors des conditions de remboursement de la mutuelle du principal concerné. Vous avez la possibilité de personnaliser votre dispositif afin qu’il réponde le mieux possible à votre mode de vie.