En période hivernale, le froid et surtout le gel présentent de réels inconvénients pour un spa gonflable. En effet, si votre spa est installé à l’extérieur, son eau peut geler et entraîner des dégâts qui pourraient s’avérer très coûteux. Il est donc nécessaire de prendre un certain nombre de précautions pour entretenir et protéger votre spa contre l’hiver, et ce, même si vous prévoyez de ne pas l’utiliser pendant cette période. Vous trouverez toutes les informations à ce sujet dans cet article.

Protéger efficacement le spa gonflable durant l’hiver

Avant l’arrivée de l’hiver, vous pouvez toujours utiliser votre spa gonflable, mais vous devez le protéger, le vidanger entièrement, puis renouveler son eau. Pour profiter des bienfaits du bain à remous durant toute l’année, il est important d’installer les accessoires nécessaires, dont la couverture isothermique. Celle-ci vous permettra de protéger le SPA gonflable des chutes de feuilles mortes et du gel.

Pour la vidange du spa, il faut d’abord couper l’alimentation. Ensuite, vous devez utiliser l’outillage adapté (pompe, aspirateur, nettoyant de canalisation…) pour effectuer correctement la vidange. L’application du nettoyant va permettre le dégraissage et l’assainissement des canalisations, tuyaux et pompes. Après avoir nettoyé les parois et les équipements du spa, vous allez remplir à nouveau le bassin tout en vérifiant régulièrement que les niveaux d’eau de la cuve sont suffisants.

En outre, pendant l’hiver, vous devez toujours veiller à ce que le pH de l’eau soit compris entre 7,2 et 7,4. Aussi, vous devez vous assurer que la température de l’eau est d’environ 35°C. Par la suite, vous allez introduire dans le spa gonflable un diffuseur contenant 3 à 5 pastilles de brome et assurez-vous que ce traitement dure pendant toute la période hivernale.

Lire aussi :  Poêle à bois : faut-il un tubage spécifique ?

À la suite du traitement à la pastille, vous allez baisser la température de l’eau autour de 15°C pour empêcher la dégradation du circuit hydraulique. Pour finir, il sera nécessaire de régler le système de filtration du spa sur une heure par jour, puis couvrez-le en utilisant la couverture fournie.

spa gonflable

Faire hiverner son spa gonflable : comment procéder ?

L’hivernage du spa a l’avantage d’être très économique, car vous n’aurez plus à chauffer l’eau. Cela vous permettra de baisser votre consommation énergétique et donc votre facture. Pour réussir cette opération, voici comment procéder :

  • coupez l’alimentation,
  • videz complètement la cuve du spa, puis évacuez l’eau des tuyaux, des canalisations et des filtres,
  • servez-vous d’une pompe de purge ou d’une pompe immergée pour évacuer toute l’eau et les éventuelles saletés,
  • videz le souffleur d’air en coupant le réchauffeur et la pompe, puis laissez sécher l’ensemble,
  • procédez au retrait des filtres, nettoyez-les soigneusement, puis rangez-les en évitant de les exposer à la poussière,
  • dévissez les raccordements de plomberie, puis assurez-vous qu’ils ne contiennent plus d’eau,
  • procédez au nettoyage des parois internes et externes du spa en les brossant correctement. Utilisez en outre un produit nettoyant et frottez également le dessous du spa,
  • rincez entièrement le spa, puis retournez-le pour vider toute l’eau restante,
  • laissez sécher le spa au soleil et à l’air libre pendant environ 24 heures,
  • dégonflez, pliez puis stockez votre spa dans un milieu sec et à l’abri des rayons solaires,

Enfin, il est nécessaire de sécuriser votre spa en l’installant dans la housse de protection. Il sera ainsi protégé efficacement durant toute la saison froide.

Lire aussi :  Sociétés de déménagement : les critères pour comparer

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *