Que vous soyez en train de construire une maison ou d’en rénover une, vous allez peut-être vouloir changer certains éléments de votre logement. Les fenêtres en font partie. Il existe plusieurs matériaux pour vos fenêtres. Voici quelques indications sur chacun d’eux afin que vous puissiez choisir celui qui vous correspondra le mieux.

Les différents matériaux

Il y a quatre matériaux principaux pour les fenêtres d’une habitation :

  • le bois
  • le PVC
  • l’aluminium
  • le mixte : bois et alu

Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients, en fonction de différents éléments de comparaison. Par exemple, le bois aura la meilleure isolation thermique et acoustique. Pour choisir du bois de qualité, il est préférable de se rendre chez un professionnel. Vous pouvez en trouver dans tous les départements de France. Il est par exemple possible de contacter une menuiserie en Haute-Saône. Toutefois, ce matériau sera un peu plus cher que les autres. Il faudra aussi lui consacrer un entretien assez régulier, en effectuant une lasure tous les 10 ans. Pour l’aluminium et le PVC, aucun entretien ne sera nécessaire. Le PVC représente aussi le matériau le moins cher pour des fenêtres. Concernant la durabilité, c’est l’aluminium qui gagne face à ses confrères. Il est également possible de personnaliser ce matériau presque à l’infini, car toutes les couleurs sont disponibles. Il est même possible de réaliser une bi-coloration, en variant la couleur de l’intérieur et celle de l’extérieur. Enfin, si vous associez le bois à l’aluminium, vous bénéficierez d’une isolation thermique et acoustique  d’une très grande qualité.

Comment choisir son matériau ?

Pour choisir le matériau qui ira le mieux avec votre habitation, il faut se fier à plusieurs critères. Avant toute chose, il faut savoir qu’il n’y a pas de mauvais choix. En effet, chaque solution est intéressante car elle offre désormais de très bons niveaux de performance thermique, phonique et de durabilité. Si votre habitation se trouve dans une situation plutôt standard, vous pourrez vous fier davantage à vos goûts et à votre budget. Il en est de même si votre maison n’est pas spécialement exposée aux intempéries ou au bruit. Dans ces deux cas, vous devrez donc choisir en fonction de plusieurs critères :

  • l’esthétique
  • le prix
  • l’entretien
  • la protection de l’environnement

A cet endroit, un professionnel pourra vous venir en aide et vous conseiller au mieux en fonction de votre situation. Toutefois, si votre maison est soumise aux intempéries ou aux désagréments phoniques, vous pourrez choisir en fonction de la performance et du prix uniquement. Dans ce cas, le critère principal sera la performance, et l’esthétique deviendra un critère secondaire.

Ne manquez pas nos autres contenus :