Vous envisagez de poursuivre vos études en France, mais ne savez pas par où commencer ? Bien que cette procédure paraisse complexe, il est tout à fait possible de réaliser ce projet en toute simplicité avec les bonnes informations et de l’organisation. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les démarches à effectuer afin d’étudier en France.

L’inscription d’un étudiant étranger dans une école d’enseignement supérieur

Pour un étudiant étranger qui réside en dehors de l’Union européenne, la procédure d’inscription dans une école supérieure dépend de plusieurs éléments. Il s’agit en particulier de la nationalité, des diplômes obtenus, des études à faire ou encore du pays de résidence.

Dans tous les cas, il est essentiel de bien réfléchir à son projet professionnel et aux raisons pour lesquelles l’on a sélectionné la France pour étudier. Cela permet de choisir un établissement qui correspond au mieux à son orientation.

En ce qui concerne l’inscription, elle doit être faite sur Parcoursup pour une première année post bac. Vous devez donc déposer un dossier complet sur cette plateforme afin d’être admis dans une université ou une école que vous aurez choisie.

Ce dossier d’inscription électronique doit comporter l’ensemble des pièces justificatives requis. Après avoir reçu une réponse favorable de votre établissement, il faudra poursuivre les démarches en procédant à une inscription administrative auprès de celui-ci.

Dans le cas d’une étude après une année post bac validée, il est nécessaire de créer un compte sur la plateforme Campus France. Ce dernier devra être activité dans un délai de 48 heures. Vous pourrez soumettre votre dossier après avoir fourni les informations demandées et sélectionner vos vœux.

Quelles sont les démarches pour venir étudier en France ?

Comment avoir le droit de séjour en France ?

Le visa d’étude n’est accordé qu’une fois le dossier d’inscription validé par Campus France. Les démarches de demande de visa peuvent donc être entamées après avoir reçu son dossier pédagogique et son attestation d’admission.

Le visa long séjour (VLS-TS) délivré dans le pays d’origine de l’étudiant par le consulat français sert de titre de séjour pendant la première année d’études. Toutefois, il doit être confirmé dans un délai de 3 mois à compter de la date d’arrivée en France.

Lire aussi :  Comment organiser un diner de Noël ?

Une fois ce visa expiré, il est nécessaire de faire une demande de titre de séjour étudiant pour pouvoir continuer votre cursus en toute sérénité. Vous pourrez ainsi obtenir une carte de séjour qui vous permettra non seulement de continuer vos études, mais aussi de travailler dans une limite de 964 heures par an.

Vous pouvez avoir plus d’informations sur l’obtention d’un titre de séjour ici et bénéficier des conseils de spécialistes. Des experts sont en effet disponibles pour vous offrir un accompagnement personnalisé afin de vous simplifier vos démarches.

Cette carte donne également accès à des aides sociales ainsi qu’à une couverture maladie. Attention, il est conseillé de faire la demande de titre de séjour au moins 2 mois avant l’expiration de votre premier visa. Prenez le soin de réunir l’ensemble des documents demandés, car un dossier incomplet peut faire l’objet d’un refus.

En général, cette demande de titre de séjour est traitée dans un délai moyen d’un mois. Lorsqu’elle est acceptée, vous recevez un message qui vous invite à effectuer le retrait de votre carte de séjour en préfecture. Celle-ci est valide pendant un an et peut être renouvelée.

Avez-vous un bon niveau de français ?

Le test de langue est l’un des documents qu’il est impératif de fournir pour réaliser son projet d’étude sur le territoire français. Il en existe plusieurs, dont le test de connaissance français (TCF) et le test d’évaluation français (TEF).

Ces documents sont exigés par les établissements les plus reconnus pour finaliser l’inscription. Le test de langue a une validité de deux ans. Il est composé de 4 épreuves : la compréhension orale, la compréhension écrite, la structure de la langue et l’expression écrite.

Les seuls étudiants étrangers qui n’ont pas besoin de passer ce test sont ceux qui viennent d’un pays francophone ou d’un pays ayant le français comme langue officielle. Ces derniers doivent avoir fait leurs études en français dans le pays en question.

Trouver un logement en France

Il existe plusieurs solutions d’hébergement pour les étudiants étrangers en France. Subventionnés par l’État, les logements CROUS font partie des options les plus avantageuses. Avec un loyer généralement compris entre 350 et 450 euros en fonction de la localisation, il s’agit sans doute du choix le plus économique.

Lire aussi :  Origines de la Saint-Valentin

Ces logements ne sont pas assez nombreux pour accueillir tout le monde. D’autres solutions doivent donc être envisagées à l’instar des résidences étudiantes. Les prix sont légèrement plus élevés, comparés à ceux des résidences CROUS, mais quand même accessibles. Les résidences étudiantes donnent l’accès à d’autres commodités comme une salle de sport, internet ou encore une laverie.

La colocation est aussi une option envisageable tout comme le logement chez le particulier. Vous pouvez trouver des associations qui font office d’intermédiaire entre les étudiants et des personnes âgées qui souhaitent louer une chambre et qui veulent un peu de compagnie. Il est possible, dans ce cas, que le loyer soit gratuit.

Ouvrir un compte bancaire : nos conseils

L’ouverture d’un compte bancaire est l’une des premières démarches à effectuer une fois sur le territoire français. C’est nécessaire pour régler ses factures, souscrire des offres et parfois pour recevoir sa bourse d’études. Parce que tous les établissements bancaires ne se valent pas, il est important d’effectuer son choix de manière réfléchie.

Quoi qu’il en soit, il est recommandé aux étudiants d’opter pour un compte jeune ou étudiant. Ce type de compte offre en effet des tarifs réduits pendant la durée des études. Il peut être ouvert aussi bien dans les banques traditionnelles que dans les banques en ligne.

Accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, les banques en ligne sont particulièrement plébiscitées. Elles permettent d’être autonome en ce qui concerne l’ouverture du compte, mais aussi sa gestion. Enfin, elles sont plus avantageuses que les banques traditionnelles d’un point de vue économique.

Certaines démarches doivent être convenablement effectuées pour pouvoir étudier en France. De l’inscription dans une école supérieure à la demande du titre de séjour, il est important de faire les choses dans les règles pour ne pas rencontrer d’obstacle. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un spécialiste afin d’obtenir votre carte de séjour en toute simplicité.

By Clement