Réussir à vendre un patrimoine immobilier est une question de stratégie reposant sur les analyses du bien lui-même, de son environnement ainsi que du marché. Cela vous permet de connaître les moyens à mobiliser, afin d’optimiser le prix à votre avantage, de fixer les bons tarifs et de connaître le bon moment pour vendre. Entre toutes les étapes à suivre, vous devez aussi vous débarrasser des éventuelles charges émotionnelles liées à la vente de votre maison ou de votre appartement.

Comment bien estimer la valeur de votre bien ?

L’estimation de la valeur d’un bien vous aide à connaître la valeur réelle de celui-ci et ainsi de fixer un prix raisonnable. Trop élevés, les tarifs constituent en effet un facteur majeur ralentissant la vente, et s’ils sont trop bas, les potentiels acquéreurs risquent de se méfier quant aux éventuels travaux à réaliser.

Passez par un outil d’estimation de bien immobilier

Il existe une méthode très simple pour calculer la valeur de son bien immobilier, c’est de passer par un simulateur en ligne. Cet outil a l’avantage d’être très rapide, car en l’utilisant, il ne vous prend que quelques minutes pour évaluer votre logement. De nombreux sites proposent cet outil de calcul gratuitement.

Afin d’estimer votre bien immobilier en ligne, vous aurez à compléter un formulaire et à fournir quelques informations concernant le patrimoine. Les renseignements les plus importants demandés concernent principalement :

  • l’état général du bâtiment,
  • l’année de construction,
  • l’étage dans lequel est situé votre appartement,
  • la présence d’un ascenseur,
  • la présence d’une véranda,
  • la présence d’une piscine,
  • les questions sur les conditions d’isolation.

Quelques minutes après avoir rempli et envoyé le formulaire, vous recevez un e-mail contenant une fourchette de prix. Jusqu’ici, la valeur estimée est encore approximative. Via le dossier que vous aurez envoyé, il est toutefois impossible de définir la luminosité, d’expliquer la vue ou de faire comprendre le charme de la maison et de son environnement. C’est pourquoi les sites vous proposent, si besoin est, un service de conseil qui peut parfois être également gratuit. Le conseiller vous aidera à affiner le prix, afin qu’il soit juste et qu’il s’assoie efficacement dans un contexte concurrentiel.

Estimez vous-même le prix de votre bien immobilier

Vous avez aussi la possibilité d’estimer vous-même le prix de votre bien immobilier. Renseignez-vous tout d’abord à propos des prix actuels appliqués. Il n’est pas seulement question de connaître, mais de vraiment maîtriser les aspects caractéristiques des tarifs suivant la tendance. À part les critères généraux (type du bien, nombre de pièces, etc.), vous prenez aussi en compte la qualité du quartier et de l’environnement général du lieu.

Lire aussi :  Simulation prêt immobilier : le guide complet pour préparer votre financement

Afin d’assurer une juste estimation, pensez à vous défaire de l’attachement émotionnel éventuellement ressenti. Le but est de devenir subjectif et d’éviter une surestimation basée sur une quelconque valeur émotionnelle.

Évitez également de trop vous focaliser sur le prix auquel vous avez acheté la maison. Les tarifs immobiliers fluctuent énormément, influençant certainement le prix de votre bien. Entre-temps, vous avez peut-être déjà effectué des travaux de rénovation qui auront valorisé le bien ou, au contraire, la maison s’est peut-être dégradée.

estimation immobilière

Rappelez-vous aussi que si des travaux s’avèrent encore nécessaires, il faut les prendre en compte. Vous devez clairement les mentionner, afin d’éviter la déception des potentiels acquéreurs. Il est toutefois toujours préférable de réaliser ces travaux avant la mise en vente de la maison.

Enfin, lorsque vous fixerez votre prix, n’oubliez pas d’y ajouter une petite marge de négociation. Ceci n’est absolument pas obligatoire, mais c’est tout de même recommandé.

Le marché de l’immobilier en 2021

Est-ce le bon moment pour vendre un bien immobilier ? Afin de répondre à cette question, informez-vous sur les fluctuations des prix durant cette année.

La hausse de prix de l’immobilier

Même si tout dépend de la région, c’est un constat général : les prix ont connu une hausse cette année. Certains lieux ont même atteint leur record concernant les tarifs au mètre carré. Cette situation exclut presque les acheteurs modestes du marché en ne retenant que les acquéreurs prêts à payer des prix élevés. Les vendeurs, quant à eux, se trouvent en position de force. Afin de vous donner une idée des fluctuations tarifaires, voici deux exemples :

  • dans les grandes villes (hors Paris), en octobre, le prix au mètre carré a connu une hausse moyenne de 3,2 %,
  • dans les zones rurales, cette hausse a atteint les 7,4 %.

De nombreux acheteurs de bien

Alors qu’à la fin août, le nombre de ventes enregistrées a atteint les 1 208 000, la fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) anticipe encore un autre record sur l’année. Cela laisse déduire que, malgré la hausse de prix et les durcissements des conditions de crédit, les acheteurs sont très nombreux.

Des ventes rapides dans le secteur immobilier

Autre point qui pourrait vous intéresser : 2021 est aussi une année où les agences ont peiné à trouver des biens à vendre. Les délais de vente des logements connaissent en effet une large baisse. D’ailleurs, des agents immobiliers confirment avoir facilement trouvé des acquéreurs sans passer par les annonces en ligne. Les conditions sanitaires imposées de ces deux dernières années (confinement, télétravail, etc.) n’y sont certainement pas pour rien.

Lire aussi :  Pourquoi l'assurance emprunteur est-elle une protection précieuse pour votre crédit immobilier ?

Comment faire le deuil de sa maison ?

Si vous avez vécu dans le logement à vendre, il est fort possible que vous y ayez passé une part de vos bons souvenirs, d’où votre attachement émotionnel. Pourtant, rappelons qu’en plus d’être pesant, ce sentiment risque aussi d’affecter l’estimation du bien, ce dernier étant surévalué par vous.

Si vous êtes à 100 % certain de revendre votre logement, vous avez besoin de lâcher prise en acceptant le fait de devoir vous séparer de celui-ci. Essayez de percevoir le bien comme un simple produit à commercialiser. Afin d’y parvenir, donnez-vous l’impression que la maison ne vous ressemble plus en retirant, par exemple, certains objets ou en modifiant les couleurs. Profitez-en pour revaloriser le patrimoine, puisque redonner un coup de neuf ne peut qu’être à votre avantage.

Essayez d’en discuter avec votre agent immobilier, car étant un expert dans ce domaine, il aura sûrement des recommandations à vous donner.

Pour faire le deuil de leur maison, certaines personnes ont vraiment besoin d’effectuer un petit rituel. Elles disent pratiquement au revoir à la maison et passent de longs derniers instants dans leurs pièces favorites.

Des conseils pour vendre rapidement votre bien immobilier

Voici quelques conseils pouvant accélérer la vente de votre logement.

Choisissez un bon courtier immobilier

Faire appel à un courtier immobilier vous facilitera les choses et vous permettra d’avoir un esprit tranquille, mais encore faut-il choisir un bon professionnel. Prenez le temps de bien faire votre choix en tenant compte des recommandations de votre entourage. Optez pour quelqu’un d’expérimenté et surtout pour une personne bénéficiant d’une grande disponibilité.

Effectuez une mise en marché efficace de votre bien

Vous avez la possibilité de confier directement la vente à une entreprise immobilière, sans intermédiaire. Celle-ci s’occupera de la mise en marché de votre bien. Vous pouvez toutefois la faire vous-même en usant des nombreux moyens de communication tels que les journaux, les médias sociaux, les sites spécialisés, etc. Appuyez votre annonce avec des photos de qualité de votre logement, prises sous des angles avantageux.

Assurez de bonnes premières impressions du logement

Les premières impressions conçoivent en grande partie la perception des visiteurs. C’est pour cette raison qu’il faut toujours passer par un grand ménage avant les visites. Assurez-vous que les lieux soient bien propres et exempts de mauvaises odeurs. Prenez le temps de réparer les petits défauts apparents, car les visiteurs portent aussi attention aux détails. Vous devez par ailleurs remplacer les décorations trop personnalisées. Insistez sur un intérieur lumineux et épuré avec un décor très neutre pour que le visiteur puisse facilement s’y projeter.

By Clement