Pour démolir un matériau, il y a plusieurs techniques. Cette opération peut se faire de façon manuelle ou mécanique. Dans cette dernière catégorie, il est possible de détruire avec une pince de démolition, un bouteur ou encore grâce à la pelle de démolition. Une dernière technique permet de démolir par découpage, à l’explosif ou par expansion. Voici quelques indications sur cette pratique.

L’hydrodémolition

Le découpage du jet d’eau par très haute pression est de plus en plus utilisé. On appelle ce procédé l’hydrodémolition. Elle peut être pratique dans une entreprise de mécanique industrielle. Dans cette pratique, le jet d’eau peut être pur ou agrémenté de sable de quartz. Le fait de projeter l’eau, sablée ou non à très haute pression est très efficace. Il faut savoir que la tête de découpe contient une buse qui réduit la dispersion du jet et permet aussi d’obtenir une pression importante.

La découpe au diamant

Comme chacun le sait, le diamant est le matériau le plus dur qui existe. C’est du à sa composition, qui est faite de carbone à structure cristalline. Grâce à la fabrication de diamants de synthèse, il est possible de scier par abrasion et de découper des matériaux durs et résistants comme du béton qui a pu être posé par un maçon. De nombreux outils sont employés pour la démolition au découpage, comme des outils à diamants à sertis ou à concrétions.

Les scies au sol

La scie au sol est une pratique qui est utilisée pour découper de la chape ou bien encore réaliser des joints de dilatation. La profondeur de sciage peut être réglée jusqu’à 50 cm environ sur ces modèles. Il y a deux catégories de scies au sol : thermiques et électriques. Si vous souhaitez réaliser des travaux de démolition partielle, il vaut mieux utiliser des scies montées sur des bâtis qui viendraient se fixer sur l’ouvrage à découper. Vous pouvez aussi utiliser une scie alternative hydraulique. Celle-ci peut scier jusqu’à 100 cm d’épaisseur.

Le câble diamanté

Le câble diamanté est, le plus souvent, utilisé lorsque le matériau à scier pour démolition est très épais. On l’utilise aussi lorsqu’il est immergé, comme une base de pont ou encore un barrage, par exemple.

Tous ces procédés permettent de démolir des matériaux très épais et très solides par des techniques de pointe, qui sont régulièrement mises à jour et qui permettent de découper des épaisseurs toujours plus impressionnantes.

Ne manquez pas nos autres contenus :