Mécaniques ou électriques, les volets roulants améliorent considérablement le confort d’une maison. Mais pas seulement ! Cet équipement présente de nombreux avantages. Toutefois, à force de l’ouvrir et de le fermer, son mécanisme finit par s’user. Apparaissent alors les problèmes de blocage, de grincement et de lame cassée… Qu’on se le dise, ces problèmes représentent des inconvénients non négligeables. Il est important de les résoudre rapidement.

Heureusement, il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur aguerri pour identifier l’origine du dysfonctionnement et procéder à la réparation. OUI ! Vous pouvez réparer vous-même vos volets roulants. Mais ne brûlez pas les étapes. La réparation se fait sous certaines conditions.

Les différents éléments qui composent les volets roulants

Gages de confort et de sécurité, les volets roulants sont bien pratiques au quotidien. Les professionnels comme les particuliers en font de véritables alliés de tous les jours. Matériel mécanique, le volet roulant est composé de différents éléments. Pour prévenir les pannes éventuelles, il est important que vous connaissiez les différents éléments qui composent votre dispositif. En effet, les pannes proviennent toujours de l’un de ces éléments.

D’abord, au cœur de votre volet roulant se trouve le tablier. Il est composé de lames emboîtées les unes dans les autres. Ensuite, pour permettre au tablier de coulisser, c’est-à-dire de monter et de descendre, vous avez les coulisses. Rattaché à la première lame et entraînant le tablier lors des manœuvres, vous avez l’axe d’enroulement. Enfin, si vous disposez d’un modèle électrique et motorisé, vous y trouverez un moteur. Dans le cas d’un modèle manuel, le moteur sera remplacé par une manivelle. Sur le marché actuel, il n’est également pas rare de trouver des volets roulants dotés à la fois d’un moteur et d’une manivelle.

D’ores et déjà, prévoir l’achat d’une large gamme de pièces détachées pour volet roulant ici vous permettra de les réparer vous-même au moindre problème. Sur des sites spécialisés, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin : attache-tablier, bagues, butées, embouts-tandems, équerres, genouillères, manivelles, poulies, sangles, treuils…

Les pannes de volet roulant les plus fréquentes avec les réparations à prévoir

Avant de procéder à quelconque réparation, vous devez être en mesure d’identifier la panne. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine des dysfonctionnements de vos volets roulants. Voici les plus fréquentes.

Lire aussi :  Économiser en se chauffant... au bois !

réparation volet roulant

Un volet roulant bloqué (le problème le plus récurrent)

En haut, en bas ou en travers, votre volet refuse de monter ou de descendre ? Il refuse de bouger ne serait-ce que d’un pouce ? Très dérangeant, ce problème arrive souvent lorsque votre volet roulant manque d’entretien. Il peut tout simplement s’agir d’une accumulation de poussières ou d’eau. Ces dernières vont s’infiltrer dans le système du coffre et rouiller les lames.

Pour y remédier, vous devez nettoyer régulièrement vos volets roulants. Après les grosses pluies, les vents violents ou les tempêtes, dépoussiérez les glissières. Quelques grains de poussière suffisent pour encombrer le passage et bloquer le volet. En dépoussiérant, vous évitez que le système se grippe.

Dans le cas d’un volet roulant électrique, le problème peut venir d’une mauvaise alimentation. Pensez donc, dans un premier temps, à vérifier tout simplement les piles ou l’interrupteur.

Des lames de volet roulant cassées ou défaillantes

Ce problème est assez récurrent. Vu qu’il est irréversible, il est impératif que vous changiez vos volets roulants. Inutile de forcer les volets cassés à rentrer dans le coffre au risque d’aggraver la situation ou de causer d’autres dysfonctionnements. Néanmoins, pour limiter les dégâts, nous vous conseillons, dès la première lame cassée, de la remplacer. Procédez sans attendre, car plus vous attendrez pour agir, plus la réparation coûtera plus cher.

Un tablier ou des lames qui sortent des coulisses

Il arrive aussi que le tablier ou les lames sortent de leurs coulisses. Si ces dernières ne sont pas assez graissées, vous n’aurez pas un glissement optimal. Si les coulisses se sont tordues à la suite d’un choc ou d’une pièce défectueuse, le glissement entraînera des frottements. Ces derniers vont, à leur tour, entraîner la sortie des lames des coulisses. Là encore, des réparations s’imposent, et ce, très rapidement.

Pour ce genre de problème, même si vous êtes un bon bricoleur, la réparation sera assez difficile. L’idéal serait de faire appel à un professionnel pour réparer votre volet roulant. Parce qu’il dispose des compétences techniques et d’un matériel complet, il peut très bien remettre en état votre équipement.

Lire aussi :  Comment bien choisir sa literie ?

Une manivelle bloquée ou cassée

À la suite de manipulations violentes ou de coups à répétition, votre manivelle peut se bloquer ou pire, se casser. Il est également possible que ce problème provienne du tablier ou de l’axe d’enroulement. Ces derniers peuvent être endommagés à la suite de violentes intempéries ou d’un choc violent. De toute évidence, un changement rapide doit être effectué.

Dans le cas où la manivelle tournerait dans le vide, vérifiez le raccord au mécanisme. Il a pu se désolidariser. Dans ce cas, le volet persistera à ne plus bouger même si vous tournez la manivelle. Il suffit de solidariser à nouveau le tablier avec l’axe d’enroulement. Aussi, il peut s’avérer nécessaire de remplacer la lame haute du tablier pour y remédier.

réparer soi-même volet roulant

Un moteur défectueux

Vous avez un volet roulant motorisé ? Une panne de moteur peut survenir à tout moment. D’abord, assurez-vous que le moteur est bien alimenté en électricité. Vérifiez ensuite si votre tableau électrique ou le disjoncteur de votre volet roulant n’a pas sauté. Vous pouvez réparer vous-même le moteur de votre volet roulant, à condition de maîtriser toutes les étapes afférentes.

Pour ce faire, démontez le coffre et l’axe d’enroulement. Le moteur se trouve dans ce dernier. Sinon, il faudra remplacer votre moteur de volet roulant.

Entretenir régulièrement votre volet roulant pour anticiper les pannes éventuelles

En faisant attention au quotidien à votre volet roulant, vous limitez les risques de blocage ainsi que les différentes pannes possibles. En effet, vous pouvez anticiper les dysfonctionnements :

  • en nettoyant régulièrement le tablier
  • en tirant toujours la sangle dans l’axe et sans heurt
  • en décrassant souvent les coulisses
  • en vous débarrassant des saletés, des débris végétaux et des cadavres d’insectes aussi souvent que possible

Autre point à retenir : certaines réparations exigent l’intervention d’un professionnel. En effet, dès lors que la panne s’avère plus complexe, il est préférable de confier les travaux de réparation à un professionnel.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !