Votre chien est-il sujet à de fortes démangeaisons ? Présente-t-il diverses lésions cutanées comme des excroissances ou des nodules ? Il peut s’agir également plutôt d’une mauvaise odeur qui émane de lui, de parasites qui tombent de son pelage… Si vous constatez l’un de ces signes sur votre animal, il développe certainement une maladie de la peau. Les pathologies cutanées dont peut souffrir un chien sont en effet nombreuses.

Les maladies parasitaires et les allergies aux piqûres de puces chez le chien

Les parasites tels que les tiques et les puces représentent les causes les plus usuelles des maladies cutanées chez le chien.

Les conséquences de ces maladies de peau pour votre chien

Leur présence entraîne des lésions cutanées et de fortes démangeaisons. Et pour cause, ces insectes se nichent sous le pelage de l’animal, pour s’accrocher à sa peau. Dès lors, ils se nourrissent de son sang, grossissent et se multiplient. Votre chien peut alors développer par exemple, une allergie aux piqûres de puces très gênante. Quand cela arrive, les soins pour la prise en charge de votre chien peuvent être assez coûteux.

La prévention de ces maladies de peau et le choix de l’assurance pour chien

Pour les anticiper, l’assurance pour chien est l’une des solutions les plus avisées. De nombreuses compagnies proposent une gamme variée de garanties. Ainsi, en cas de problèmes de santé avec votre chien, vous disposez selon cet assureur pour animaux, de différentes formules pour alléger vos dépenses liées aux maladies de la peau. Ces différentes formules peuvent être souscrites pour un chien dont l’âge est compris entre 3 mois et au minimum 5 ans.

Le choix d’une assurance dépendra du traitement qui sera appliqué pour la maladie de peau de votre chien. Vous pouvez ainsi avoir recours à des médicaments, des shampoings spécifiques, voire même de la chirurgie si votre animal de compagnie est gravement atteint. Dans ces cas-là, l’assurance pour chien dépendra donc de vos besoins de remboursements. Cela vous permettra d’anticiper les premiers signes de maladie.

Les allergies inhérentes à l’environnement

L’environnement dans lequel vit et grandit votre chien peut être pour lui source de maladies cutanées. Il peut en effet développer des allergies dues notamment à la présence de pollens, d’acariens et de certains produits d’usage domestique. Pour protéger votre chien, vous devez donc maintenir propre son cadre de vie. Cela implique aussi de nettoyer fréquemment les endroits où il se repose. Le pelage du chien est en effet une surface propice au développement des parasites et allergies diverses. C’est pourquoi il est important de prévenir ces problèmes en optant pour le nettoyage préventif et en choisissant une assurance.

Lire aussi :  Comment bien protéger votre animal des parasites ?

Il est donc important de lui garantir un cadre de vie hygiénique à titre préventif. Vous pouvez également vous renseigner auprès des pharmacies vétérinaires ou demander conseil à votre vétérinaire pour lui appliquer différents traitements préventifs. Par exemple, il est recommandé de lui administrer des produits antiparasitaires à l’approche de la période estivale.

Les maladies cutanées imputables à l’alimentation

Il arrive que la consommation de certains produits alimentaires entraîne des réactions allergiques qui affectent la peau de votre chien. Ces malaises peuvent parfois s’accompagner de vomissements ou de diarrhées dans certains cas. Cependant, pour en avoir le cœur net sur les éléments responsables de ces pathologies, vous devez mettre à contribution un vétérinaire.

Ce professionnel procédera à des examens appropriés afin de détecter avec exactitude les aliments responsables de ces maladies de peau. Qu’il s’agisse des croquettes, des viandes que vous lui donnez, ou de tout autre aliment, vous serez fixés après l’intervention du spécialiste. Les soins du vétérinaire pouvant coûter cher, il est de bon ton de choisir une assurance en amont.

La récurrente maladie de la gale canine

La gale est une maladie de peau très fréquente chez le chien. Il suffit d’un manque d’hygiène dans l’habitat de l’animal et les dégâts peuvent survenir. En effet, cette affection est due à l’infestation de petits acariens microscopiques qui pénètrent la peau. Leur installation entraîne des lésions cutanées qui, en peu de temps, peuvent gagner tout le corps de votre animal de compagnie.

Pour y remédier et éloigner ces parasites de l’habitat de votre chien, il existe une gamme variée de solutions. On distingue les traitements naturels et les traitements chimiques. Cependant, avant toute application d’un produit sur la peau de votre chien, le mieux est d’abord de solliciter l’avis d’un spécialiste. Les remèdes naturels que vous pouvez utiliser sont :

  • La terre de diatomée biologique non calcinée ;
  • Le vinaigre et les huiles essentielles.

La terre de diatomée biologique non calcinée est en effet une roche qui est transformée en poudre fine ayant une couleur grise. C’est une solution 100 % naturelle qui permet d’éliminer les parasites grâce à son action asséchante. Si vous préférez les solutions chimiques, vous pouvez opter pour les sprays et les spots-on. Ce sont également des solutions d’une grande efficacité pour protéger la peau de votre chien.

Lire aussi :  Les aliments que nos chiens devraient éviter à tout prix

Les pathologies endocriniennes nuisibles à la santé de votre chien

On parle de maladie endocrinienne lorsque celle-ci est liée à un dysfonctionnement hormonal. Comme chez les humains, les animaux en général et les chiens en particulier ne font pas exception à cette pathologie. Elle peut se manifester chez votre animal par une hyperpigmentation par exemple. Dans ce cas, le recours à un vétérinaire sera nécessaire pour une régularisation du taux hormonal dans le corps de votre chien. Seul ce praticien saura prescrire le traitement requis pour accélérer la guérison. Afin d’être remboursé de ce traitement, il faut vous procurer une assurance pour chien au préalable.

La maladie de la pyodermite chez le chien

Comme chez l’homme, la peau du chien est composée de bactéries, dont le rôle est d’assurer le fonctionnement optimal de l’organisme. Ces micro-organismes peuvent pénétrer la peau et se multiplier pour entraîner parfois la formation de pus, communément appelée dermatose bactérienne. La pyodermite est l’une de ces maladies-là. Elle se constitue de pustules et de croûtes très douloureuses sur la peau du chien.

Les cancers et les tumeurs cutanés

Les chiens souffrent aussi de cancers et de tumeurs cutanées. Mais leur apparition peut avoir de multiples causes. On pourrait citer entre autres :

  • Les causes génétiques ;
  • Les causes virales ;
  • L’exposition à des produits phytosanitaires.

Qu’il s’agisse du cancer cutané ou de la tumeur, vous pouvez remarquer sur la peau du chien, une prolifération d’excroissances cutanées à des stades plus ou moins avancés. Cependant, seul un vétérinaire pourra confirmer le diagnostic et apporter les soins nécessaires au plus tôt.

Les maladies cutanées chez le chien sont monnaie courante. Elles sont liées aux allergies, aux piqûres d’insectes, à l’environnement, à l’alimentation… Il peut aussi s’agit de pathologies endocriniennes, de cancers ou de tumeurs. Dans un cas comme dans l’autre, pour éviter d’engager des dépenses onéreuses une fois que votre animal est atteint, vous devez opter pour une assurance pour chien. Cela vous permet de le prendre en charge au plus tôt et de lui assurer les soins vétérinaires adéquats.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !