Vous avez décidé d’acheter un chien. Entre les petites annonces, les animaleries, les foires d’exposition, vous ne savez pas vraiment vers quelle solution vous tourner pour l’acquisition de votre nouveau compagnon. Voici toutes les bonnes raisons de choisir un élevage pour acheter son chien.

Tout connaître de l’élevage

Avant toute chose, il faut savoir qu’il y a plus de 5 000 éleveurs de chiens qui sont enregistrés et référencés en France. La plupart du temps, l’éleveur est spécialisé dans une ou plusieurs races. Vous pouvez donc trouver un élevage canin dans les Vosges, ou dans n’importe quel département français.

Il existe deux grandes catégories d’élevages : l’élevage amateur et familial et l’élevage professionnel. Le premier type d’éleveur exerce son activité au sein de son foyer et propose peu de portées du au nombre réduit des chiennes qu’il possède. L’éleveur professionnel, quant à lui, est affilié à la société centrale canine et a suivit des formations. Il vit de sa passion est peut proposer de sérieuses garanties.

Obligations et missions de l’éleveur

L’une des principales missions de l’éleveur est de garantir aux chiens une bonne alimentation qui soit saine et équilibrée. Il doit aussi s’assurer de l’hygiène et de la propreté des chiens. Il s’engage à prendre soin de ses chiens à tenir à jour les différents documents d’identité (carnet de santé, vaccinations, etc.). Il doit également faire identifier l’animal à l’aide d’un tatouage ou d’une puce. Il doit s’assurer de la sécurité et la bonne santé des chiens en étant capable de prodiguer les premiers soins vétérinaires si besoin.

L’éleveur va également assurer le contrôle de naissance de ses pensionnaires, et organiser les saillies pour avoir différentes portée. Au-delà de ça, les niches et les box doivent être régulièrement nettoyés, et les abris doivent être confortables et bien isolés. Il doit également faire en sorte d’occuper ses chiens, en jouant avec eux ou en les emmenant se promener pour qu’ils puissent se dépenser. En parallèle, l’éleveur peut proposer des compléments comme du dressage ou du toilettage.

Les éleveurs ont également des obligations qu’ils doivent respecter. Par exemple, ils doivent être déclarés en préfecture. Ils doivent aussi détenir un certificat de capacité animalier, ainsi qu’un BEPA d’élevage canin. Les assurances et garanties doivent être à jour (RCP). Pour finir, les installations qui hébergent les chiens doivent évidemment être aux normes sanitaires de la protection animale. Si tous ces critères sont respectés, cela signifie que l’élevage est réglementé au regard de la loi.

Ne manquez pas nos autres contenus :