Le processus de création d’une entreprise peut être long et chronophage. Cela implique de suivre certaines démarches qui sont obligatoires. Voici les démarches à suivre pour créer votre entreprise en France en 2022.

La domiciliation de votre entreprise

Pour créer une entreprise, il est important de la domicilier. La domiciliation désigne le siège social de votre structure. Vous avez ainsi le choix entre plusieurs options. En fonction de vos besoins et de votre secteur d’activité, vous pouvez mettre le siège social de votre entreprise à votre domicile personnel ou dans un local commercial. Il est également possible de faire la domiciliation de votre société en ligne auprès d’une structure spécialisée.

Cette option est très pratique et offre de nombreux avantages. D’une part, elle vous facilite les procédures administratives relatives à la création de votre entreprise. En passant par une structure de domiciliation d’entreprises, vous accédez à des adresses prestigieuses. Cela permet notamment de rehausser l’image de votre entreprise et de gagner la confiance de vos potentiels clients.

Enfin, vous pouvez bénéficier de services complémentaires. Selon vos besoins, la société de domiciliation peut vous accompagner dans la gestion de vos courriers ou la réception de vos appels.

Le financement de vos activités

Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise, il est indispensable de penser au financement de vos activités. Il s’agit d’une étape importante. Vous avez le choix entre deux options. D’une part, vous pouvez utiliser vos fonds propres si vous disposez d’une trésorerie assez solide.

Il est alors possible de recourir aux financements externes. Il est question de fonds provenant des organismes financiers. Pour bénéficier de ce financement et optimiser vos chances, il est nécessaire de présenter des documents solides et convaincants tels que le plan prévisionnel de votre entreprise.

Lire aussi :  Comment déclarer ses impôts en tant qu'auto-entrepreneur ?

Nous vous recommandons de contacter un cabinet d’expertise comptable en ligne pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure et des conseils pratiques. Ce professionnel peut également vous assister durant tout le processus de création de votre entreprise.

Le statut juridique des entreprises en France en 2022

Le choix du statut juridique est l’une des étapes importantes pour la création d’une entreprise en France, peu importe sa forme. Il existe différents statuts juridiques. Parmi ceux-ci, nous avons :

  • la SARL,
  • l’EURL,
  • la SA,
  • la SAS, etc.

La SARL (Société à Responsabilité Limitée) est la forme juridique la plus courante dans le cadre de la création d’une entreprise. Elle est constituée de deux associés au minimum. La responsabilité de ces derniers se limite au montant de leurs apports. En revanche, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) dispose d’un seul associé. Dans une EURL, la responsabilité de l’associé est aussi limitée à la hauteur de ses apports financiers.

La SA (Société Anonyme) est constituée d’au moins deux actionnaires dont le montant minimum est de 37 000 euros. Elle est représentée par un président et un directeur général. La SA est soumise à l’obligation de désigner un commissaire aux comptes.

L’immatriculation de votre entreprise

Après avoir effectué les formalités administratives précédemment évoquées, il est important de procéder à la phase d’immatriculation de votre société. La demande d’immatriculation se fait auprès du greffier du tribunal de commerce compétent. Vous pouvez également vous rapprocher du CFE (Centre de Formalité des Entreprises).

Le dossier d’immatriculation doit comporter :

  • une déclaration de non-condamnation sur honneur du gérant,
  • une copie de sa pièce d’identité,
  • une attestation de domiciliation de l’entreprise,
  • un formulaire MO, etc.
Lire aussi :  Embauche d'un salarié étranger : un labyrinthe administratif ?

Deux semaines après la demande de votre immatriculation, le greffier vous délivrera l’extrait Kbis de votre entreprise. Ce document contient son numéro d’immatriculation et prouve son existence légale.

By Nicolas

Nous sommes un groupe de rédacteurs passionnés et spécialisés. Retrouvez chaque jour des nouveaux articles sur Theme.fm !