Comment utiliser l’homéopathie pour contrôler son poids ?

Comment utiliser l’homéopathie pour contrôler son poids ?

3 avril 2019 0 Par Nicolas

Communément connue sous le nom de « médecine douce », l’homéopathie fait partie des moyens les plus efficaces pour garder la ligne. Ainsi, en ayant recours à cette méthode, vous pourrez soit gagner du poids soit en perdre. Cependant, il ne faudrait pas s’attendre à des résultats immédiats, car dans tous les cas, le temps reste votre meilleur allié. Voici comment vous pouvez procéder pour perdre du poids en utilisant cette catégorie de médecine.

L’homéopathie dans sa définition la plus complète

Se présentant souvent sous la forme de petits cachets de couleur blanche, l’homéopathie demeure une médecine encore méconnue par un grand nombre de gens. Dans la plupart des cas, ce sont les gens qui n’adhèrent pas à la médecine traditionnelle qui optent pour ce type de traitement.

L’objectif d’une telle médication vise essentiellement le rééquilibrage de l’organisme pour lui donner une résistance optimale. Cela lui permet de lutter plus efficacement contre les attaques pathologiques, aussi bien externes qu’internes.

Si l’homéopathie peut traiter les symptômes de diverses maladies, elle peut également aider le corps à renforcer certaines de ses capacités. Cela est nécessaire dans le processus de contrôle du poids, spécialement lorsque vous recherchez un moyen efficace pour maigrir.

En tant que médecine holistique, l’homéopathie agit sur l’ensemble de l’organisme. Ayant fait son apparition il y a de cela plus de 200 ans, elle compte aujourd’hui de nombreux praticiens, ainsi que plusieurs millions de patients dans le monde entier.

L’homéopathie s’est construit un succès autour de sa nature. En effet, de plus en plus de gens veulent opter pour la prise en main de leur bien-être à travers un processus non agressif que les médicaments pharmaceutiques.

Et bien qu’il existe certaines études qui démontrent un scepticisme par rapport à ce type de médecine, l’homéopathie reçoit de véritables éloges émanant d’un grand nombre de chercheurs. D’ailleurs, son efficacité par rapport à la perte de poids a été maintes fois prouvée.

L’homéopathie brûle-t-elle vraiment les graisses ?

L’homéopathie diffère de la médecine générale par sa capacité à soigner les patients selon leur cas. Il s’agit ainsi d’un traitement pratiquement personnalisé. En effet, selon le créateur de l’homéopathie lui-même : « on guérit l’homme avant de traiter sa maladie ». Ainsi, en ayant recours à cette médecine douce, vous obtiendrez une médication adéquate à votre état de santé, mais également correspondant à vos objectifs. Ce qui est vraiment idéal si vous voulez perdre du poids.

Cela dit, ne vous attendez pas à ce que vos bourrelets disparaissent du jour au lendemain. Il en est de même pour vos kilos superflus, que vous n’allez pas perdre en un claquement de doigt ni de manière définitive. Le processus peut être long, mais efficace.

Pour maigrir efficacement, vous devez respecter les prescriptions de votre médecin. Un traitement homéopathique doit prendre en compte tous les divers aspects de votre vie : le fonctionnement de votre organisme, mais également votre vie de tous les jours.

La première chose sur laquelle votre médecin traitant va se pencher, c’est votre alimentation. La façon dont vous mangez ou vos habitudes alimentaires sont à même de définir à peu de choses près votre état général de santé. Ensuite, il étudiera les activités que vous pratiquez dans votre vie de tous les jours pour voir si cela correspond à votre alimentation.

Des questions sur votre personnalité seront également abordées, car cela a beaucoup à voir avec la situation actuelle de votre corps. Ce qui lui permettra, par la même occasion, de déterminer les endroits de votre corps qui se révèleront les plus propices à la formation des graisses, et à leur accumulation.

Après avoir pris en compte tous ces paramètres, votre praticien vous prescrira la médication qui correspond le mieux à votre cas. L’ensemble du traitement sera alors en parfaite adéquation au rééquilibrage alimentaire que vous vous instaurez. Ainsi, l’association de votre programme minceur avec votre liste de traitement homéopathique vous permettra d’aboutir à des résultats probants.

 

Des traitements efficaces pour maigrir

Il existe une multitude de traitements homéopathiques pour éliminer les kilos superflus. Et comme annoncé précédemment, chacun d’eux correspond à un cas précis. Il est donc important de connaître celui qui convient le mieux à votre situation et à vos objectifs.

Pour affiner votre silhouette, un processus de drainage vous est conseillé. Ainsi, pour appuyer vos efforts et rendre votre régime plus efficace, un traitement avec du Sulfur 9 CH sera le plus adéquat. En effet, en consommant une quantité suffisante de ce produit, votre corps se débarrassera de vos graisses en trop, ce qui lui permettra de se redessiner sous des courbes plus agréables.

De nombreuses personnes souffrent du problème de rétention d’eau. Si vous faites partie de ces victimes, vous devez effectuer un traitement à deux niveaux. D’abord, résolvez votre problème dans la partie inférieure de votre corps avec du Thya Occidentalis 5 CH. Ensuite, affinez votre silhouette en prenant régulièrement du Natrum 5 CH pour qu’il agisse sur l’ensemble de votre corps.

Les bourrelets, les paumes d’amour, et toutes ces petites rondeurs ne sont pas toujours bien agréables, car ils ont la fâcheuse habitude de s’installer là où c’est le moins esthétique. Aussi, si vous rencontrez ce genre de problème, sachez que vous pouvez définir par vous-même les endroits que vous voulez affiner, en prenant les médicaments adéquats.

Un traitement pour perte de poids ciblé consiste à brûler les graisses qui se sont déposées sur vos fesses, vos cuisses ou votre ventre, sans que vous ayez plus d’effort à fournir. Ces comprimés vous aideront à optimiser votre métabolisme et favoriseront le transit intestinal. C’est ce processus qui vous permettra de retrouver un ventre plat. Le Lycopodium 5 CH et le Carbo vegetalis 5 CH sont les produits conseillés dans une telle situation.

Des traitements au niveau psychique

Contrairement à ce que vous pouvez croire, votre comportement alimentaire ne dépend pas uniquement de vos « habitudes ». Cela relève plutôt d’un niveau psychique que vous devez apprendre à contrôler. Si vous présentez des excès de poids, vous devez penser à rééquilibrer votre alimentation. Ce processus ne vous semblera pas forcément évident, au départ, et votre corps devra reprendre ses marques afin d’assimiler vos nouvelles habitudes.

L’Antimonium Crudum 9 h représente un coupe-faim très puissant, qui vous procurera une sensation de dégoût lorsque vous risquez de retomber dans vos mauvaises habitudes. Ce qui sera forcément très efficace pour maintenir votre objectif en vue.

Dans la même foulée, le stress constitue un des facteurs qui causent le plus de dégâts par rapport au poids. En effet, il vous incite à grignoter sans arrêt, ce qui vous fera prendre des kilos en trop. Ainsi, vous vous ôtez définitivement l’envie de manger tout ce qui vous tombe sous la main, il est donc primordial de réduire votre niveau de stress. Pour cela, vous avez toute une liste de traitement homéopathique parmi laquelle vous pouvez choisir en fonction de la nature de votre trouble.

L’homéopathie présente-t-elle des risques ?

L’homéopathie est un traitement à faible coup. 2 à 3 euros suffiront pour vous acheter un petit tube de médicament. Parallèlement, vous pouvez continuer votre traitement jusqu’à ce que vous atteigniez votre poids idéal. En prenant 2 à 3 comprimés par jour, vous pourrez étendre votre cure jusqu’à 6 mois pour vous débarrasser de vos kilos en trop.

Le traitement homéopathique est un traitement sans risque. En raison de sa faible dose, et de l’aspect naturel de ses composants, elle ne présente aucun danger et n’engendre aucun effet secondaire pour votre santé. Il est toutefois important de signaler que les femmes enceintes et les mineurs devront prendre avis auprès d’un médecin avant de commencer un quelconque traitement, en raison de la présence d’alcool dans les composants des comprimés. Il est également conseillé aux alcooliques d’éviter de suivre un pareil traitement afin d’éviter d’éventuelles récidives.